Boxe - Super-welters : Papot s'adjuge le choc 100% français

Boxe - Super-welters : Papot s'adjuge le choc 100% français©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 26 novembre 2022 à 09h56

David Papot a conservé sa ceinture IBA des super-welters en dominant Bilel Jkitou à Nantes.



Vendredi soir à Nantes, c'était un rendez-vous très attendu par les amateurs de boxe. La Coupe du Monde de ballon rond reléguée un peu en-deçà, il s'agissait cette fois de savourer et de profiter d'une affiche 100% française très attendue. Après la victoire du Franco-Arménien Arsen Goulamirian qui a conservé sa ceinture WBA de champion du monde des lourds-légers la semaine passée, David Papot et Bilel Jkitou se défiaient dans ce qui constituait le plus gros choc franco-français de l'année. Papot, champion mondial IBA (qui ne fait pas partie des quatre grandes organisations), l'a finalement emporté face à son cadet.

Une victoire aux points devant 6000 personnes

Agé de 31 ans, le numéro 1 tricolore des super-welters s'est évertué à conserver sa couronne à l'issue d'un combat qui a tenu toutes ses promesses pour le plus grand plaisir des spectateurs massés autour du ring nantais du Zénith (ils étaient environ 6000). Les 12 reprises se sont avérées intenses entre Papot et le flamboyant Jkitou, 30 ans et ancien champion WBC francophone des super-welters. La décision s'est in fine faite aux points. Papot s'est imposé selon les juges.


« Bilel a fait un excellent combat, c'était une grosse guerre, je pense que le public a pu apprécier ce combat. J'ai un staff de confiance, tout est mis en œuvre pour monter étape par étape. On ramène la victoire à la maison. J'ai fait le taf correctement. Je n'étais pas dans un jour exceptionnel, mais c'était un gros combat », a souligné David Papot sur RMC Sport. Jkitou a, lui, fait preuve de sportivité. « J'ai perdu mais c'est la boxe qui gagne aujourd'hui, grand respect à ce grand champion, on a fait un énorme combat. Il y a eu deux oppositions de styles, il m'a bien emmerdé. Il a été fort stratégiquement et tactiquement. Il m'a dérangé avec sa position. J'apprends de ce genre de combat, j'en sors grandi », a confié le vaincu du soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.