Boxe - Super-welters : Charrat battu par décision technique

Boxe - Super-welters : Charrat battu par décision technique©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 12 septembre 2021 à 11h12

Après près de deux ans sans boxer, Dylan Charrat a retrouvé les rings samedi soir à Barcelone dans un combat l'opposant à l'Espagnol Kerman Lejarraga pour la ceinture européenne vacante EBU des super-welters. Le Français, qui n'avait encore jamais perdu, s'est malheureusement incliné, par décision technique aux points au dixième round.

Tout ça pour ça. Après près de deux ans d'inactivité (21 mois très précisément), Dylan Charrat (27 ans) a fait son grand retour à la compétition. Malheureusement pour le boxeur français, il s'est incliné. Opposé samedi soir à Barcelone face à l'Espagnol Kerman Lejarraga avec à la clé pour le vainqueur la ceinture européenne vacante EBU des poids super-welter, Charrat a vu ses espoirs s'envoler dans le dixième round lorsque l'arbitre l'a désigné perdant par décision technique aux points (95-96, 94-96, 95-95). Les deux boxeurs venaient en effet de se heurter involontairement et de ce choc de têtes entre les deux hommes, Lejarraga est sorti ouvert à une arcade. Les juges ont donc rendu leur verdict, fatal à notre représentant. C'est donc son adversaire espagnol, qui reste désormais sur 5 victoires, qui s'empare de ce titre abandonné par son compatriote Sergio Garcia en attente d'une chance mondiale et donc Charrat était le challenger officiel.

Charrat rêvait de boxer un autre Français pour le titre, c'est raté...



Le Cannois, quant à lui, a enregistré là la première défaite de sa carrière, le protégé de Fayçal Omrani présentant avant ce combat de reprise un bilan de 20 victoires, dont 6 avant la limite, et un nul en 21 combats. Charrat, qui rêvait de défendre cette ceinture européenne contre l'un de ses compatriotes en cas de succès face à Lejarraga, numéro 3 de la catégorie ("Si je gagne, je veux défendre et garder ce titre prestigieux, faire mon image autour de ça. Au classement EBU derrière nous deux, il y a des Anglais puis Souleymane Cissokho et Zakaria Attou. Comme dit précédemment, je suis un compétiteur et je prendrai qui on me proposera. Ce serait génial que ce soit une défense Franco-Française, nous savons que c'est attendu par le public et que cela susciterait un gros engouement", avait avoué l'intéressé dans la semaine sur boxenet) va devoir repartir au travail et attendre qu'une nouvelle chance se présente à lui. Si possible avant 21 mois cette fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.