Boxe - Poids lourds : Le clan Dubois réclame une annulation du résultat ou un autre combat

Boxe - Poids lourds : Le clan Dubois réclame une annulation du résultat ou un autre combat©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le dimanche 27 août 2023 à 10h48

Alors que Daniel Dubois a été battu par Oleksandr Usyk par arrêt de l'arbitre, le clan du boxeur anglais demande que le résultat ne soit pas comptabilisé, ou que le combat soit rejoué, estimant que le boxeur ukrainien n'aurait pas dû bénéficier de quatre minutes de récupération après un coup bas.


Grosse polémique dans le monde de la boxe en ce dimanche matin, au lendemain du combat au sommet entre Oleksandr Usyk et Daniel Dubois pour les ceintures IBF, WBA et WBO des poids lourds, à Varsovie. Le boxeur ukrainien, qui détenait ces ceintures, a remporté le combat par arrêt de l'arbitre lors du neuvième round. Mais son adversaire anglais estime que le combat ne s'est pas déroulé dans les règles. Le Londonien de 26 ans ne s'est pas présenté en conférence de presse après sa défaite, préférant rentrer directement à l'hôtel. Mais il a laissé son promoteur Frank Warren et son entraîneur Don Charles (actuellement en discussions avec Tony Yoka) prendre la parole à sa place. Et ils sont évidemment revenus sur l'incident du cinquième round. Dubois a en effet infligé un coup sur la ceinture d'Usyk, et l'arbitre a estimé qu'il s'agissait d'un coup bas. Il a donc permis à l'Ukrainien de récupérer pendant près de quatre minutes.

"Il faut que le résultat soit changé"

C'est pour cette raison que le clan Dubois demande que le résultat soit annulé ou le combat rejoué, estimant que le coup n'était pas bas puisque donné sur la ceinture et non pas sous la ceinture. « Nous allons demander à la WBA de changer le résultat en no-contest, c'est-à-dire aucun résultat. L'arbitre dit que le coup était sous la ceinture, mais il était en fait dessus, sur la ceinture. C'était un coup légitime et Usyk aurait dû être arrêté. Il a bénéficié de trois minutes quarante-six secondes de récupération, ce qui est injuste. Et si l'arbitre pensait vraiment que c'était un coup bas, pourquoi n'a-t-il pas infligé un point de pénalité à Daniel ? Ça n'a pas de sens. Il faut que le résultat soit changé en no-contest dans le pire des cas ou bien qu'une revanche soit ordonnée », a fait savoir le promoteur Franck Warren. Affaire à suivre, mais pour le moment, c'est bel et bien l'Anglais de 35 ans Tyson Fury, champion du monde WBC, qui semble le favori pour être le prochain adversaire de l'Ukrainien de 36 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.