Escrime - Lefort : "J'étais mené 10-2 en tableau de 32 !"

Escrime - Lefort : "J'étais mené 10-2 en tableau de 32 !"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 20 juillet 2022 à 23h31

Il s'en souviendra, et toute l'équipe de France avec lui : Enzo Lefort a inscrit le mercredi 20 juillet dans sa légende personnelle en allant chercher un deuxième titre mondial de rang, avec une manière pour le moins spectaculaire.



Enzo Lefort "ne réalise pas". Champion du monde en titre du fleuret, le Français a passé une journée riche en émotions au Caire, comme il la détaille lui-même (pour RMC Sport) : "Gagner encore une fois, et de cette façon avec des matchs si serrés... J'étais mené 10-2 en tableau de 32, je ne comprenais pas ! Mon coach a dû me remettre dans le bon sens." Contre le Néerlandais Daniel Giacon, pour l'équivalent des seizièmes de finale, le fleurettiste de 30 ans s'est repris pour terminer sur un score qui allait encore l'escorter plusieurs fois, un peu plus tard : 15-14. "Puis il y a cette demi-finale et la finale, où je gagne 15-14 les deux fois. C'est vraiment fou !" A trois reprises, au total, Lefort s'est donc imposé à la touche finale pour ramener à l'équipe de France sa troisième médaille d'or en deux jours.

Ce qui lui fait conclure, incrédule : "Il va bien me falloir 24 heures pour réaliser l'ampleur de ce que j'ai fait." Lefort, qui n'a pas encore été médaillé olympique en individuel, s'ancre forcément sur une dynamique très alléchante en vue de Paris 2024. Désormais triplé médaillé mondial en individuel, il avait commencé sa moisson en 2014 avec une troisième place. Au total, il est monté sur quatre podiums internationaux, puisqu'il faut aussi y ajouter une autre médaille de bronze européenne en 2019. Médaillé d'or par équipes aux Jeux de Tokyo l'an dernier, il pourrait glaner une treizième breloque collective après l'argent aux Jeux de 2016 et donc l'or en 2021, l'or mondial en 2014, l'argent en 2019, le bronze en 2013, 2014 et 2017, ainsi que cinq médailles européennes (or en 2014, 2015, 2017, 2019, argent en 2012).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.