XV de France : Une volonté de réagir après la défaite pour Galthié et Jelonch

XV de France : Une volonté de réagir après la défaite pour Galthié et Jelonch©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 07 juillet 2021 à 15h25

Au sortir d'une défaite concédée sur la dernière action (23-21), le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié et son capitaine Anthony Jelonch ont assuré qu'il y aura une réaction à l'occasion du deuxième duel face aux Wallabies.



Les Bleus sont passés tout près de l'exploit. A quelques secondes près, le XV de France enregistrait sa première victoire en Australie depuis 1990 mais une fin de match manquée a permis aux Wallabies d'arracher une victoire laborieuse (23-21). Peu après la fin de la rencontre, le sélectionneur national Fabien Galthié a confié qu'« il ne faut pas nourrir de regrets » et « passer à autre chose » dans des propos relayés par le quotidien Le Figaro. « Le sentiment qui prédomine, c'est de basculer sur le prochain rendez-vous dans six jours. Pour nous, cette tournée est un test de caractère, a ensuite rappelé l'ancien demi de mêlée. On est focus sur la suite. On va bien récupérer et rendez-vous dans six jours. » Toutefois, le patron des Bleus a pointé du doigt que les défaites de son équipes ont un point commun. « Depuis qu'on a pris l'équipe de France, mis à part le match contre l'Ecosse il y a deux ans, toutes nos défaites sont arrivées sur la dernière action. Cela fait partie du jeu, s'est lamenté Fabien Galthié. J'avais dit avant le match qu'il faudrait amener le curseur jusqu'à la dernière action, c'est ce qu'on a fait. »


Jelonch : « On va relever la tête »

Capitaine de cette équipe de France largement remaniée, Anthony Jelonch est revenu sur cette dernière action, cette dernière touche qui devait permettre aux Bleus de sceller cette victoire qui aurait été méritée sur la pelouse du Suncorp Stadium de Brisbane. « C'est une touche en fin de match. On annonce qu'on va la dévier pour le numéro 9 et la sortir en touche. Mais les Australiens nous contrent bien, ils nous embêtent sur la touche, a confié le troisième-ligne de Castres dans des propos recueillis par Le Figaro. Après Teddy Iribaren est un peu sur la reculée, il fait la passe à Damian Penaud et il se fait intercepter. » Confiant que le XV de France « savait que ça allait être compliqué », Anthony Jelonch a qualifié de « faute » cette dernière action qui a permis aux Wallabies d'aller chercher cette victoire et assure qu'il y aura une réaction lors du deuxième test-match. « Même si on a tout donné pour ne rien lâcher, on fait une faute et ils passent devant, admet le capitaine des Bleus. Mais on va relever la tête et mardi prochain on sera prêts. » A Melbourne, le XV de France aura sans doute à cœur de vouloir effacer cette désillusion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.