XV de France : Une promotion "surprise" pour Coly

XV de France : Une promotion "surprise" pour Coly©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 26 janvier 2022 à 12h04

Appelé en renfort chez les Bleus pour la préparation du Tournoi des 6 Nations, Léo Coly, révélation de la saison en Pro D2, ne veut pas "griller les étapes".



D'abord appelé comme partenaire d'entraînement par Fabien Galthié, Léo Coly a finalement intégré le groupe de joueurs tricolores réunis depuis dimanche à Aubagne pour préparer le Tournoi des 6 Nations, et le premier match face à l'Italie, programmé le 6 février au Stade de France. Et ce car le sélectionneur a dû faire face à de nombreuses défections, entre les blessures (Atonio, Woki) et les cas positifs au Covid-19 (Dupont, Ntamack, Cros, Jelonch, Baille, Barlot et Le Roux). Une promotion express pour Coly, jeune demi de mêlée de 22 ans qui crève l'écran avec Mont-de-Marsan depuis le début de saison.

"Ne pas vouloir griller les étapes"

"Tout d'abord, c'était une surprise. Je savais que j'étais suivi dans le groupe élargi parce que j'avais reçu un appel de Fabien Galthié la semaine passée. Mais je ne m'attendais pas du tout à recevoir ce coup de fil dimanche et de devoir décoller pour le groupe de dimanche soir, donc forcément très surpris, a révélé le meilleur réalisateur et meilleur marqueur de Pro D2 en conférence de presse. Après, je sais qu'il y a beaucoup de monde à ce poste surtout, et je vais prendre les choses comme elles viennent. Il ne faut surtout pas vouloir griller les étapes."

"Inspiré" par Jaminet

Celui qui "profite de chaque instant" est aussi ravi de retrouver certains de ses coéquipiers de l'équipe de France U20 sacrée championne du monde en 2019, comme l'ouvreur toulonnais Louis Carbonel. "C'est plus simple d'avoir des connaissances déjà sur place, surtout de ma génération avec qui on a vécu des belles choses. Donc, forcément, c'est plus simple. Et ça me fait plaisir de les revoir vu que je n'ai pas la chance de les croiser tous les week-ends. C'est cool de les revoir et de profiter de certains moments avec eux", avoue-t-il avant de reconnaître que le parcours de Melvyn Jaminet, révélé chez les Bleus alors qu'il évoluait dans l'antichambre de l'élite, "inspire une bonne partie des joueurs de Pro D2. Ce serait mentir de dire le contraire. Il a eu une ascension fulgurante et forcément, c'est inspirant pour nous tous."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.