XV de France : Un groupe avec des joueurs issus d'autres divisions envisagé par Fabien Galthié

XV de France : Un groupe avec des joueurs issus d'autres divisions envisagé par Fabien Galthié©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 31 août 2020 à 12h41

Face à une possible limitation du nombre de joueurs issus du Top 14, Fabien Galthié a bien ouvert la porte à des joueurs évoluant dans d'autres divisions, voire des jeunes et des chômeurs.

Fabien Galthié pourrait faire face à un dilemme. Alors que World Rugby a décidé d'étendre la fenêtre internationale d'automne, le staff du XV de France est au cœur d'un conflit entre la Fédération Française de rugby et les clubs professionnels. En effet, alors que trois matchs devaient initialement être organisés face à la Géorgie, l'Australie et l'Afrique du Sud au mois de novembre, l'instance internationale a décidé de placer jusqu'à six matchs en sept semaines afin de conclure le Tournoi des 6 Nations et placer un tournoi à huit avec deux poules de quatre nations. Alors que, au printemps dernier, Fabien Galthié a pu sélectionner jusqu'à 42 joueurs pour préparer les matchs du Tournoi, un tel accord semble s'éloigner jour après jour en raison des crispations concernant le calendrier. Invité de l'émission Stade 2 ce dimanche, l'entraîneur du XV de France a confirmé vouloir un groupe aussi étoffé. « On a inventé une formule à 42 qui nous permet d'être très pratiques, très opérationnels et ce très vite, assure l'ancien demi de mêlée. Une fois de plus, on n'a pas de temps. 42 joueurs, c'est un bon modèle pour avec des joueurs en permanence à disposition. »

Galthié prêt à tout pour avoir 42 joueurs

Or, sans un accord similaire, le staff du XV de France pourrait être contraint de ne sélectionner qu'un maximum de 31 joueurs venant du Top 14. Avec le conflit entre club et FFR qui ne semble pas trouver de solution, Fabien Galthié a confirmé être prêt à étendre son horizon pour compléter son groupe. « Si le pire scénario a lieu, c'est-à-dire un nombre limité de 31 joueurs sélectionnés provenant du Top 14, nous irons chercher onze joueurs dans d'autres divisions, assure l'entraîneur du XV de France. On part des moins de 20 ans jusqu'à la Pro D2 voire les joueurs de rugby à VII et même des chômeurs. » Un groupe élargi qui pourrait apparaître nécessaire au staff tricolore face à une préparation potentiellement écourtée. « On se prépare sur le mauvais scénario, c'est à dire à peine quinze jours de préparation, ajoute Fabien Galthié. Quinze jours où il faudra utiliser chaque instant, chaque moment pour préparer cette sélection en équipe avec très peu. C'est pour cela qu'on passe notre temps à optimiser la minute. » Une tournée de novembre où le XV de France pourrait sceller sa victoire dans le Tournoi des 6 Nations que la sélection pourrait aborder en position délicate.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.