XV de France - Tournée : Retour de Bastareaud, absence d'Atonio, première pour Doumayrou

XV de France - Tournée : Retour de Bastareaud, absence d'Atonio, première pour Doumayrou©Media365

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 25 octobre 2017 à 17h09

Guy Novès a annoncé deux listes pour les tests du mois de novembre. Une première composée de 32 joueurs et une seconde de seulement 14 éléments qui affronteront la Nouvelle-Zélande lors du deuxième test.

Trente-deux joueurs pourraient disputer la première rencontre du XV de France pendant cette tournée d'automne. Guy Novès devra de nouveau faire un choix avant le 11 novembre prochain car seulement 23 d'entre eux pourront être sur la feuille de match. Les neuf joueurs restant rejoindront la seconde liste annoncée par Guy Novès pour le deuxième test face à la Nouvelle-Zélande (le 14 novembre à Lyon). Parmi les 32 joueurs appelés par le sélectionneur tricolore pour cette première rencontre de la tournée, la moitié étaient présents lors des tests contre l'Afrique du Sud l'été dernier. François Trinh-Duc (60 sélections), Guilhem Guirado (54 sélections) ou encore Louis Picamoles (61 sélections) apporteront de nouveau leur expérience. A leurs côtés se retrouvent de jeunes prometteurs comme Antoine Dupont (3 sélections), Damian Penaud (2 sélections) et Nans Ducuing (2 sélections). Les joueurs de l'UBB Baptiste Serin, Jefferson Poirot et Clément Maynadier sont eux aussi reconduits et permettent à Bordeaux de compter cinq éléments au sein du XV de France.
Première expérience internationale pour Cancoriet, Belleau et huit autres
Ce sont au total dix joueurs qui pourraient connaitre leur première sélection internationale. Anthony Jelonch a déjà fait un bref passage au sein du XV de France l'été dernier, mais d'autres éléments comme Anthony Belleau, Gabriel Lacroix et Félix Lambey vont découvrir Marcoussis. Le Lyonnais est d'ailleurs le seul représentant de son équipe face aux sept clermontois (parmi lesquels Raphael Chaume et Judicael Cancoriet n'ont jamais été sélectionné) ou encore aux trois rochelais. Geoffrey Doumayrou accompagne son coéquipier Lacroix dans cette nouveauté. Auteur d'un bon début de saison avec Montpellier, Antoine Guillamon pourrait être récompensé par une première cape, tout comme Paul Gabrillagues et Marco Tauleigne. Le jeune Romain Ntamack, pourtant membre de la liste élite, n'a pas été appelé. Tout comme Arthur Iturria, Vincent Rattez et Mohamed Boughanmi qui sont aussi dans ce cas, ils pourraient être appelés avec les Barbarians.
Bastareaud, Ouedraogo et Vahaamahina font leur retour
Cinq joueurs font leur retour parmi les 32 convoqués par Guy Novès. Le plus marquant est celui du trois-quarts centre toulonnais Mathieu Bastareaud (39 sélections). Il n'a plus porté le maillot de l'équipe de France depuis la Coupe du Monde 2015 et une fameuse défaite en quart de finale face aux Blacks. Fulgence Ouedraogo (39 sélections) non plus n'a plus repris goût à un match international depuis cette compétition. Mais pour le troisième ligne du MHR, sa dernière rencontre était une victoire contre le Canada. Sébastien Vahaamahina retrouve lui le XV de France depuis le dernier tournoi des VI Nations et pourrait honorer sa 24eme sélection en deuxième ligne. Un autre retour, difficile à considérer ainsi car il n'a connu qu'une seule cape dans sa carrière internationale, est celui de Daniel Kotze. Le pilier de Castres prend notamment la place d'un des grands absents de cette liste : Uini Atonio. Outre le Rochelais, Danty, Doussain, Goujon, Flanquart et Ledevedec non pas non plus été appelés. Avec seulement 53 minutes de jeu au compteur depuis le début de saison au sein des Saracens, le talonneur Christopher Tolofua est bien présent dans cette liste. Tout comme Teddy Thomas, absent depuis l'édition 2016 du Tournoi des VI Nations.

La liste du groupe France (32) :

Mathieu Bastareaud (Toulon), Anthony Belleau (Toulon), Judicaël Cancoriet (Clermont), Raphaël Chaume (Clermont), Geoffrey Doumayrou (La Rochelle), Nans Ducuing (Bordeaux-Bègles), Antoine Dupont (Toulouse), Paul Gabrillagues (Stade Français), Kevin Gourdon (La Rochelle), Antoine Guillamon (Montpellier), Guilhem Guirado (Toulon), Yoann Huget (Toulouse), Anthony Jelonch (Castres), Daniel Kotze (Castres), Gabriel Lacroix (La Rochelle), Felix Lambey (Lyon), Rémi Lamerat (Clermont), Clément Maynadier (Bordeaux-Bègles), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Damian Penaud (Clermont), Louis Picamoles (Montpellier), Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles), Rabah Slimani (Clermont), Scott Spedding (Clermont), Romain Taofifenua (Toulon), Marco Tauleigne (Bordeaux-Bègles), Teddy Thomas (Racing 92), Christopher Tolofua (Saracens), François Trinh-Duc (Toulon), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Virimi Vakatawa (Racing 92).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - XV de France - Tournée : Retour de Bastareaud, absence d'Atonio, première pour Doumayrou
  • "Non pas non plus été appelés" !!! Bravo non seulement le rugby français perd son identité mais de plus il perd sa syntaxe et sa grammaire. Oups!

    complètement d'accord ! les français ne savent plus écrire, ne savent plus conjuguer ! et comprennent-ils le rugby ? Contre les Blacks, il faut des joueurs qui utilisent leur vitesse et leur mobilité, pour pouvoir franchir leur ligne de défense et non pas des gros qui n'avancent pas ou qui ont du mal à se replier pour défendre. Novés, et son staff doivent revoir leur copie, sinon ils vont au devant d'une déroute dont on se souviendra longtemps comme WATERLOO