XV de France - Tests d'automne : La LNR attaque la FFR !

XV de France - Tests d'automne : La LNR attaque la FFR !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 13h35

Comme elle en avait brandi la menace, la LNR a annoncé ce jeudi midi qu'elle avait décidé d'attaquer la FFR devant le tribunal administratif au sujet du calendrier des Bleus pour cet automne.

Des menaces à l'action. La Ligue Nationale de rugby n'avait jamais caché son intention d'envoyer la Fédération française de rugby devant la justice si cette dernière venait à camper sur sa position lors de l'ultime réunion entre les deux instances. L'ultime tentative de conciliation n'a débouché sur rien, en tout cas pas sur le terrain d'entente attendu par la LNR, pas plus que la FFR n'a accepté de baisser sa garde sur fond de ce calendrier de l'automne du XV de France à six matchs et objet du litige. Jeudi, la Ligue a donc décidé de mettre à exécution la suite de son plan, et annoncé qu'elle allait attaquer la FFR devant le tribunal administratif, avec un recours en référé. Alors que Bernard Laporte, dans le même temps, s'était retrouvé en garde à vue dans le cadre de l'affaire Altrad, l'instance chère à l'ancien sélectionneur du XV de France avait tenté de calmer la Ligue en proposant de plafonner la sélection des internationaux français à cinq feuilles de match. Toujours dans cette optique d'aplanir les dissensions avec la LNR, la Fédération française de rugby avait également mis sur la table une possibilité de libérer tout le groupe lors de la semaine de repos international. Deux coups d'épée dans l'eau. Il en fallait en effet visiblement plus pour freiner les velléités de la LNR, bien décidée à obtenir cinq semaines de mise à disposition des joueurs de Fabien Galthié, avec quatre feuilles de match au maximum pour chacun d'entre eux. L'audience devant le tribunal administratif de Versailles aura lieu le 7 octobre. A trois semaines du match des Bleus face au pays de Galles au Stade de France. L'incendie couve toujours entre le FFR et la LNR.

Le communiqué de la LNR
L'ultime tentative de conciliation déclenchée par la LNR et qui s'est tenue ce lundi 21 septembre entre la Ligue et la Fédération sur le calendrier international de l'automne 2020 n'a pas permis de trouver un accord. Malgré la proposition présentée dès la fin du mois de juin par la LNR et les clubs de TOP 14 qui étaient prêts, par solidarité, à accepter le déroulement de 5 matches du XV de France (avec une période de 5 semaines de mise à disposition) au lieu des 3 matches prévus par la Convention FFR-LNR, la FFR a décidé de programmer 6 matches du XV de France, en-dehors de tout accord lié à l'adaptation de la convention FFR-LNR, et sans que cela ne corresponde à une obligation découlant de l'extension de la fenêtre internationale votée le 30 juillet dernier par World Rugby. Compte-tenu de l'impact de cette décision sur les clubs et le TOP 14 qui sont déjà très fragilisés par le contexte sanitaire et économique de reprise de la saison après une période de 6 mois sans activité, la LNR a donc déposé un recours en référé auprès du juge administratif. Cette démarche juridique qui vise à faire respecter les dispositions de la Convention FFR-LNR1 n'altère en rien l'engagement de la LNR et des clubs professionnels au soutien de l'Equipe de France et leur solidarité avec le rugby amateur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.