XV de France : Saint-André se prononce sur une probable arrivée de Galthié

XV de France : Saint-André se prononce sur une probable arrivée de Galthié©Media365

Thibault Laurens, publié le mardi 19 mars 2019 à 11h56

Interrogé sur la situation catastrophique du XV de France, l'ancien sélectionneur des Bleus Phillipe Saint-André s'est exprimé sur une éventuelle modification du staff. Pour lui, l'arrivée de Fabien Galthié pourrait être intéressante.

La fin du Tournoi des 6 Nations a marqué le début d'une mission commando afin de sauver le XV de France. S'il est acté que Jacques Brunel sera à la tête des Bleus pour la Coupe du Monde au Japon, des modifications seraient à prévoir au sein du staff technique afin d'apporter un plus à l'équipe de France. On pense notamment à l'arrivée de l'ancien international français, Fabien Galthié (64 sélections). Une possibilité qu'a évoquée Philippe Saint-André dans une interview au Parisien. « On entend que Fabien Galthié pourrait venir pour apporter de la plus-value. Peut-être que de l'avoir comme head-coach, tête pensante au niveau de la stratégie et de l'animation offensive, serait profitable. » Comme beaucoup d'observateurs, l'ancien sélectionneur du XV de France (2011-2015) pense que l'apport de compétences extérieures serait bénéfique.

Un staff de haut calibre, financièrement trop compliqué ?

Au-delà de l'hypothétique arrivée de Galthié au chevet des Bleus, la possibilité d'ouvrir la porte du staff à un étranger est également plausible, comme l'a confirmé en début de semaine le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte. Cependant, pour Saint-André, le problème pourrait être d'ordre financier afin d'étoffer à la perfection le staff du XV de France. « On parle aussi d'un spécialiste de la défense avec pourquoi pas une expertise étrangère. Maintenant au niveau international tous les staffs sont des usines à gaz avec des spécialistes hyper-pointus dans chaque domaine. Mais pour ça, il faut se donner des moyens financiers. Parce que des mecs hyper-compétents en aussi grand nombre ça coûte très cher. » Reste à savoir si la FFR acceptera de mettre la main à la poche afin de sauver le XV de France. Vu l'état actuel du rugby français, cela serait peut-être une bonne idée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.