XV de France : Raphaël Ibanez espère des matchs et des victoires en automne

XV de France : Raphaël Ibanez espère des matchs et des victoires en automne©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 31 mai 2020 à 20h33

Dans une interview accordée à France Info, Raphaël Ibanez a évoqué la crise actuellement traversée par le monde et le rugby. Le manager des Bleus a aussi parlé de l'automne et de ses échéances importantes.

Le monde du rugby est vit une période d'incertitudes. A l'image du reste de la planète, la pandémie de Covid-19 a durablement changé tout ce qui avait pu être établi. Dans une interview accordée à France Info, Raphaël Ibanez en a parlé. "Jamais les fondements de notre société moderne et le monde du sport français et donc du rugby n'ont connu de bouleversements comparables à ce que nous vivons aujourd'hui" a annoncé le manager du XV de France. Un constat qui ne l'a pas empêché d'évoquer les échéances importantes qui attendent les Bleus avant la fin de l'année.

Quelle issue pour le Tournoi des VI Nations ?

Si le calendrier peut encore changer, les hommes de Fabien Galthié sont censés terminer le Tournoi des VI Nations avec une rencontre contre l'Irlande au Stade de France. Un match important puisque le vainqueur sera couronné. Mais ce n'est pas le seul rendez-vous qui compte. Même dans les test-matchs prévus, chaque victoire sera bonne à prendre en vue de la Coupe du Monde 2023 annonce l'ancien talonneur. "Nous espérons tous des matchs à l'automne. La Géorgie, l'Irlande, l'Australie, l'Afrique du Sud, c'était le programme initial. Est-ce que ces matchs auront lieu ? Est-ce qu'on jouera contre des équipes du Nord ? Franchement, ce n'est pas le sujet. En revanche, quel que soit l'adversaire qui se présente en novembre, pour l'équipe de France, le vrai objectif est que nous soyons en mesure de les battre pour gagner une à deux places au classement mondial."

Une partie du Mondial 2023 se jouera dès cet automne

Ces succès seront importants car en novembre, une autre date est importante pour le rugby français. Le tirage au sort du Mondial 2023 aura lieu à Paris. Et pour être dans une situation confortable, les quarts de finalistes de la dernière Coupe du Monde ont intérêt a avoir le statut de tête de série. Un honneur réservé aux quatre premières nations du classement mondial. Les coéquipiers de Gaël Fickou sont actuellement cinquièmes à 2,22 points de l'Irlande. Un automne victorieux sera donc nécessaire pour passer devant le XV du Trèfle et s'offrir un des premiers rôles pour une compétition organisée à la maison. Mais pour y parvenir, c'est bien l'humanité dans sa globalité qui doit remporter un match encore plus important. Celui contre le coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.