XV de France : Quel staff pour la suite ?

XV de France : Quel staff pour la suite ?©Media365

Antoine Poussin, publié le lundi 19 mars 2018 à 18h37

En contrat avec Lyon, l'entraîneur de la mêlée du XV de France a entamé des négociations avec le club des Alpes, pour continuer à temps plein avec le XV de France. D'un autre côté, les entraîneurs du Racing 92, Laurent Labit et Laurent Travers, vont être très certainement sollicités pour participer à la tournée du XV de France en Nouvelle-Zélande l'été prochain.

« On peut le compléter encore... Nous allons surtout suivre des joueurs tout au long de l’année prochaine. Cela suppose une mise à disposition plus large pour Sébastien Bruno, par exemple. Je veux que les joueurs sachent qu’on les regarde, qu’on les suit. Nous ne couperons pas le contact avec les entraîneurs de clubs. » a déclaré Jacques Brunel à Midi Olympique. Le sélectionneur français souhaite une nouvelle fois que tous les moyens soient pris pour mettre l’équipe de France dans les meilleures conditions possibles. Seul entraîneur adjoint à être en contrat avec un club (Lyon), l’ancien talonneur Sébastien Bruno devrait passer à temps plein avec le XV de France. Ce qu’a affirmé son manager à Lyon, Pierre Mignoni : « Sébastien va très certainement rester avec l’équipe de France à plein temps. Cela paraît compliqué au niveau du club de faire autrement. Avec le suivi que veut mettre place Brunel avec les clubs, il ne pourra pas le faire tout seul et aura besoin de ses adjoints proches de lui et à plein temps. » Des négociations sont actuellement en cours entre la FFR et le LOU.

Labit et Travers pour la tournée en Nouvelle-Zélande ?Si le staff de Jacques Brunel ne bougera sûrement pas jusqu’à la Coupe du monde, sauf mésaventure, le sélectionneur français n’exclut pas le fait que certains entraîneurs du Top 14 puissent intervenir au sein du XV de France. Dans ce cadre, Laurent Labit et Laurent Travers (Racing 92) pourraient bien effectuer un voyage en Nouvelle-Zélande avec les Bleus en juin prochain : « C'est une possibilité. Ils l'avaient souhaité et nous en parleront ensemble cette semaine.» a déclaré Jacques Brunel dans son entretien à Midi Olympique. Pour rappel, l’encadrement du XV de France reçoit les entraîneurs du Top 14 ce lundi à Marcoussis pour débriefer du Tournoi des 6 Nations.

Passage à une liste de 40 joueursPar ailleurs, Jacques Brunel a décidé de ne pas perdre de temps en ce qui concerne l’organisation pour les joueurs du XV de France. Dès cet été, une liste de 40 joueurs va être mise en place, à laquelle viendra s’ajouter une liste développement comportant 20 noms a annoncé le sélectionneur français : « Il y a une liste qui va sortir pour la saison prochaine, qui comprendra d'ailleurs l'été. Une liste de 40 joueurs, plus 20 joueurs qui n'auront pas le même statut, qui ne seront pas protégés. Ce sera plutôt une liste développement, qui élargira le panel si jamais il y avait besoin mais qui ne sera pas soumise aux mêmes contraintes, notamment de préparation estivale ». Dans un premier temps supprimée, cette liste « Elite » fait désormais sa réapparition, Jacques Brunel étant revenu plus au moins sur sa position : « Il y avait 45 joueurs. Sur le dernier Tournoi, on en avait 16 qui n'étaient pas dans la liste. Donc elle n'était plus d'actualité. On s'aperçoit qu'il faut la faire évoluer. On a voulu la réduire et l'élargir en même temps, en donnant une visibilité et aux joueurs et aux clubs sur des potentiels qui peuvent intégrer cette liste de 40 et en donnant aussi au staff une perspective quant aux joueurs qui pourraient en cours de saison changer de statut. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.