XV de France : Penaud veut que la France prenne sa revanche

XV de France : Penaud veut que la France prenne sa revanche©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 16h21

La France affrontera l'Afrique du Sud samedi à 20h45, l'occasion pour le trois-quarts centre Damian Penaud que les Bleus prennent leur revanche.







Pour son deuxième match de la tournée d'automne le XV de France va affronter l'Afrique du Sud samedi soir au Stade de France. Une rencontre qui ne rappelle pas que des bons souvenirs aux Bleus après les trois défaites contre les Springboks lors de la dernière tournée d'été. Damian Penaud n'a pas caché son envie à l'idée de se reprendre contre l'équipe d'Allister Coetzee : « Après la déconvenue de la semaine dernière et les trois tests de la tournée de juin, il y a un peu une revanche à prendre. On s'est bien préparé cette semaine, on a fait beaucoup d'entraînements, maintenant il n'y a plus qu'à huiler ça pour samedi. Je pense que l'Afrique du Sud est une nation qui se bat pour son maillot, ça va être très compliqué. On va être attendu dans le combat, ils ne vont rien lâcher de la première à la dernière minute. Le premier test a été un contraste entre les deux mi-temps, mais le problème c'est que l'on n'a pas tenu pendant 80 minutes. Si tu lâches un peu contre ce genre d'équipe, tu ramasses. » Le jeune international français s'est aussi exprimé sur la réussite de son pays qui organisera la Coupe du Monde 2023 : « J'étais content, ça fait plaisir de recevoir ce genre événement. Je pense que ça va faire du bien au rugby français. Mais je n'y pense pas particulièrement, l'équipe de France change beaucoup comme on a pu le voir l'an dernier. Il y a encore plusieurs échéances avant cet événement, je ne sais pas si je serai encore là. » Les inquiétudes de Damian Penaud pour ces prochaines années sous le maillot tricolore n'ont aucun rapport avec sa place de remplaçant pour le match de samedi : « Je ne le prend pas comme une sanction, je pense que c'est bien aussi d'être sur le banc pour pouvoir amener de la fraîcheur en fin de match. Je vais donner mon maximum pour faire gagner les copains. »
Jedrasiak : « On s'attend à une belle opposition »
Le deuxième ligne Paul Jedrasiak s'est lui aussi exprimé avant la rencontre qui opposera la France à l'Afrique du Sud samedi soir : « On aborde les choses avec beaucoup d'envie, l'envie de bien faire. On a encore fait un gros entrainement, on veut montrer de bonnes choses. Je pense qu'il y en a eu au dernier match, comme des moins bonnes. On va tout gommer et garder les bonnes choses pour affronter l'Afrique du Sud avec un gros état d'esprit. On se repose au niveau du jeu, sur le fait d'avoir des initiatives comme il y en a eu en deuxième mi-temps face aux Blacks. On a envie de bien faire ce week-end contre les Springboks. C'est à nous d'envoyer du jeu. On s'attend à une belle opposition, c'est quand même une équipe qui est très forte physiquement mais qui joue aussi. Il va y avoir un gros combat et beaucoup d'envie de leur part car ils ont pris une grosse défaite en Irlande. A nous de bien nous concentrer, d'être sérieux et fort en défense pour pouvoir bien mettre notre jeu en place. Je pense qu'il y a besoin de victoire pour retrouver de la joie, surtout après les matchs, on est souvent frustré. Il faut qu'on renoue avec la victoire et qu'on se mette une pression positive. On va tout faire pour gagner ce week-end. » Tout comme Damian Penaud, Jedrasiak a aussi parlé de la Coupe du Monde 2023 qui aura lieu en France : « C'est quelque chose de bien. Je pense que le président et tous les staffs peuvent se féliciter de ça car c'est très bien pour tout le monde en France. Notamment pour les supporters et pour les enfants de l'école de rugby, c'est une bonne chose de voir une Coupe du Monde ici, de la vivre. C'est encore loin pour moi, ma vision des choses c'est de me remettre en question chaque week-end. Bien sûr que j'ai envie d'y être mais on ne sait pas encore si je serai toujours au niveau ou non. C'est encore loin, peut être que des petits jeunes seront arrivés d'ici là et qu'ils auront un meilleur niveau. Mais j'en ai envie, comme j'ai envie de donner le meilleur de moi-même tous les week-ends.
 
6 commentaires - XV de France : Penaud veut que la France prenne sa revanche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]