XV de France : Pas de retour en Bleu pour Sébastien Vahaamahina

XV de France : Pas de retour en Bleu pour Sébastien Vahaamahina©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 29 avril 2020 à 09h05

Après avoir annoncé sa retraite internationale au retour de la Coupe du Monde, Sébastien Vahaamahina a confirmé sa décision dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe.

Sébastien Vahaamahina ne reviendra pas sur sa décision. Expulsé lors du quart de finale de la Coupe du Monde face au pays de Galles pour un coup de coude asséné à Aaron Wainwright, le deuxième-ligne de Clermont a assuré dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe que ce fait de jeu, qui avait relancé le XV du Poireau, n'avait pas de lien avec une décision qui, il l'affirme, était déjà prise. « Ça a été le bon moment pour arrêter. J'y avais réfléchi bien avant. J'avais l'objectif de faire une Coupe du Monde. Après, tout a été mélangé, convient le joueur originaire de Nouvelle-Calédonie. On a dit que j'avais pris une décision sur un coup de tête, après un carton rouge, alors que pas du tout ! J'y avais réfléchi bien à l'avance. » Une carrière internationale qui s'arrête ainsi sur 46 sélections depuis ses débuts lors de la tournée d'automne 2012.

Vahaamahina : « J'étais beaucoup trop absent de chez moi »

Une décision que Sébastien Vahaamahina confirme et justifie par la volonté de ne plus être éloigné de ses proches en raison d'une saison qui, avec le club et la sélection, ne lui laisse que peu de fenêtres de repos. « J'ai fait un choix. J'ai décidé d'arrêter l'équipe de France car je trouve que j'étais beaucoup trop absent de chez moi, confirme le deuxième-ligne aux cinq essais inscrits avec le XV de France. Cette année, je n'ai jamais autant passé de temps en famille avec les commotions, la suspension, le confinement. Et au final, je me rends compte que j'ai fait le bon choix. C'est exactement ce que je voulais et je le vis à fond. Ça me rassure d'avoir fait ce choix, ça me donne raison. » Mais s'il a laissé derrière lui le maillot bleu, il n'en reste pas moins supporter et ne cache pas sa satisfaction quant aux performances des hommes de Fabien Galthié. « Honnêtement, je ne suis pas du genre nostalgique, envieux. J'étais content de voir leurs bons résultats, ajoute Sébastien Vahaamahina. Surtout, j'espère qu'ils vont continuer comme ça, que ça ira beaucoup plus loin. » Un parcours que le natif de Nouméa regardera de loin, en observateur attentif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.