XV de France : Novès tacle sévèrement Taofifenua

XV de France : Novès tacle sévèrement Taofifenua©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le lundi 26 juin 2017 à 14h24

Romain Taofifenua n'a pas la condition physique pour le niveau international estime Guy Novès, le sélectionneur du XV de France.

Suite à la tournée d'été catastrophique en Afrique du Sud, Guy Novès fait le bilan dans les différents médias. Le sélectionneur avait assuré en conférence de presse ne pas vouloir parler des satisfactions individuelles du tournoi, gardant ses compliments pour les joueurs. En revanche, étonnamment, il n'hésite pas pour distribuer les mauvais points. Romain Taofifenua, deuxième ligne du RC Toulon, a par exemple pris un sacré tampon de la part de l'entraineur des Bleus : "Tao revient mais c'est plus lent, plus mou. Parce qu'il lui faut du temps pour évoluer. Le ballon qu'il se fait arracher par un centre, ça ne lui arrive jamais en Top 14. Il faut qu'il joue à l'international pour en mesurer les besoins. Il a des efforts à faire. C'est à ça que doivent servir les six semaines de préparation, cet été. Si on prend son exemple, il sait qu'il a dix kilos à perdre, qu'il doit renforcer son haut du corps et devenir un athlète. S'il n'est pas capable de ça, il ne pourra pas jouer avec nous. Mais je vais lui tendre la main, comme aux autres. Il va bénéficier de cette plage de travail, comme les autres. Ceux qui ne saisiront pas l'opportunité se mettront seuls sur le bord de la route", a-t-il expliqué au Midi-Olympique.

Très loin de la condition des meilleurs deuxièmes ligne du monde

A l'heure actuelle, Romain Taofifenua (26 ans) pèse un peu plus de 130 kg environ pour une taille de 2,00 m. A titre de comparaison avec les meilleurs deuxièmes lignes du monde, c'est environ dix kilos de trop, Guy Novès voit juste. Le Sud-Africain Eben Etzebeth (123 kg, 25 ans, 2.03m), les Néo-Zélanadais Brodie Retallick (2.04m, 26 ans, 121 kg) et Sam Withelock (2.02m, 28 ans, 102 kg) et l'Anglais Maro Itoje (1.96m, 22 ans, 117 kg) sont tous à peu près dans les mêmes fourchettes de poids. Reste à savoir pourquoi Guy Novès a appelé le Toulonnais qui, en plus de ne pas avoir un physique optimale, était très usé par la saison (27 matchs joués). Eben Etzebeth n'a joué que dix matchs de Super Rugby avec les Stormers.

 
102 commentaires - XV de France : Novès tacle sévèrement Taofifenua
  • Pourquoi l'avoir amené?????

  • Dulin ,trin duc , plisson . Des pieds nickeler qui nous on fait perdre des matches par leurs maladresses , et pourtant on continue a les sélectionner , résultat 3 matchs 3 défaites , on change p

  • pourquoi l'avoir sélectionné,et en plus nos internationaux ne bénéficient pas des mêmes conditions de jeux que chez les autres Nations.

  • alors pourquoi NOVES l'a sélectionné ?

  • 1/- Qui ne veut pas reconnaître les méfaits du dopage dans le rugby de l'hémisphère Sud ? Qui n'a pas remarqué ces masses monstrueuses de viande difformes pour des gars de 22/26 ans ? Sont-ce bien les haricots verts et la purée de pomme de terre avec son jus de rôti dans son cratère ? D'ailleurs , un autre pays du rugby ,pourtant éminemment sympathique, étonne chaque année dans le Tournoi ....
    2/- Qui a introduit et imposé ce jeu de char d'assaut qui dévore le rugby depuis 20 ans , avec ses " rucks" où on peut se marcher dessus ; avec ses " pick and go" interminables face aux poteaux pour obtenir une pénalité bien placée pour laquelle on se congratule comme de benêts pousses-cailloux de faute-balle ? Qui est cause de la multiplication des accidents et commotions cérébrales ( même chez les jeunes de petits clubs ) avec ce faux jeu lassant , ennuyeux et dangereux ?
    3/- Naguère, le rugby était jeu de plaisir, de feinte, d'évitement, de recentrage, de coup de pied à suivre pour soi-même , de cad' déborde, de contrepied soudain , de une-deux complice , de drop insensé . Aujourd'hui , c'est un galimatias informe où des mêlées de tricheries ( balle introduite directement en 2 e ligne) et des touches à ascenseur occupent 50% du temps de jeu . Le jeu demande respiration et souffle ; il n'est plus que temps étouffé sans joie , voilà tout ....
    4/- Qui peut réellement citer les noms des joueurs de son club favori ? Ce sont des noms de pré-retraités anglo-saxons venus en fin de carrière chercher de la thune facile en France pour se payer une ferme agricole dans leur pays d'origine et sans même faire l'effort d'apprendre la langue française .: on jacte anglais sur le terrain, dans les vestiaires et en 3e mi-temps . Comment voulez-vous que ça intéresse un jeune lycéen de 14 ans dans son village rural où le vestiaire est en tôle ondulée et les douches à l'eau froide ?
    5/6 Qui se soucie de ces règles empilées qui rendent le rugby illisible des tribunes ( même avec des jumelles) ou à la télévision ? Il est trop aisé d'accuser M. L'Arbitre à proportion inverse de l'inanité de ces règles absconses, sottes et compliquées qui hachent le jeu et rongent le plaisir de ce qui devrait être une chorégraphie pétulante .

    Bref . Avant-hier, Lièvremont fut vilipendé par les arsouilles des buvettes; Saint-André piètiné par ignominie ; voici que la ritournelle avinée recommence à l'endroit du noble M. Novès . Est-ce raisonnable ?
    PS: Est-il raisonnable d'insulter la dignité des arbitres ,de " grandes" rencontres ou de petits villages : quand ceux-ci en auront assez d'être sifflé et méprisé , ils rentreront chez eux et le rugby n'aura plus aucun arbitre . Voilà ce qu'on aura gagné ....

    bravo, tout les maux du rugby sont bien résumé.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]