XV de France : Meafou est candidat

XV de France : Meafou est candidat©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 20 avril 2022 à 12h50

Alors qu'il pouvait prétendre aux Wallabies, le deuxième ligne toulousain Emmanuel Meafou (23 ans) a avoué qu'il voulait jouer pour l'équipe de France.



Emmanuel Meafou, le massif deuxième ligne du Stade Toulousain (2,03m et 145 kg), veut jouer pour le XV de France. Arrivé au centre de formation du club haut-garonnais en 2019, celui qui est aujourd'hui âgé de 23 ans s'est confié au French Rugby Podcast, animé par les anciens joueurs Benjamin Kayser et Johnnie Beattie. Et il a de nouveau exprimé son souhait de rejoindre les Bleus. "Je veux jouer pour la France. Je travaille pour obtenir mon passeport. Je suis ici depuis plus de trois ans donc j'aimerais vraiment jouer pour la France", a-t-il ainsi confié. Né en Nouvelle-Zélande mais élevé en Australie, il a évolué à Ipswich et Brisbane dans ses jeunes années avant d'intégrer les Melbourne Rebels, mais sans se voir proposer de contrat. Il aurait ensuite pu faire carrière en NFL, mais son amour du rugby l'a amené à rejoindre l'Europe et Toulouse.

Une grosse perte pour les Wallabies ?

Meafou, auteur de deux essais cette saison dont un contre Perpignan en novembre, a également reconnu qu'il s'était déjà rapidement entretenu avec Fabien Galthié, le sélectionneur tricolore ("Il voulait connaître mon état d'esprit et mes aspirations"), mais surtout avec William Servat, qu'il a connu à Toulouse et qui est désormais en charge des avants du XV de France. "Servat a été mon coach des avants ici, donc nous sommes forcément en contact. Et il me donne des conseils pour surveiller mon poids et jouer de la meilleure des manières. Je le croise parfois au centre d'entraînement et il me pince toujours le ventre en me demandant combien je pèse !", explique-t-il encore en riant. S'il joue pour la France, il renoncera donc au Wallabies. Une grosse perte pour l'international australien Rob Leota, qui se réjouit tout de même pour son ami. "Ce serait vraiment cool si Manny revenait, parce qu'il serait un gros atout. Mais la France aurait beaucoup de chance de l'avoir, parce qu'il déchire tout là-bas", a-t-il déclaré à l'Australian Associated Press.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.