XV de France : Les étonnantes confidences de Galthié

XV de France : Les étonnantes confidences de Galthié©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 18 juin 2022 à 15h15

Alors qu'il s'apprête à affronter l'Angleterre avec les Barbarians britanniques à Wembley, le sélectionneur français Fabien Galthié s'est livré comme rarement sur certaines de ses passions.



Parfois connu pour être un homme de peu de mots, notamment lors de certaines interventions à la mi-temps des matchs du XV de France, Fabien Galthié a offert une version de lui peu habituelle, lors d'un entretien au Daily Mail. En effet, avant la Tournée d'été des Bleus au Japon en juillet, dont il va prochainement dévoiler la liste des joueurs retenus, l'ancien demi de mêlée va dans un premier temps entraîner les Barbarians britanniques ce dimanche (16h). Pour l'occasion, ces derniers vont défier l'Angleterre d'Eddie Jones à Wembley, avec une ossature composée de nombreux joueurs du Top 14, comme Virimi Vakatawa ou encore Charles Ollivon. Lors d'un stage de préparation à Monaco, Galthié a notamment évoqué sa passion pour le football, qu'il a exercé étant plus jeune, et a dévoilé son joueur préféré. « Zinédine Zidane, j'aimais le regarder. Il voyait tout. L'animation, la tactique. Au rugby, les numéro 10, comme Romain Ntamack, voient tout », a-t-il expliqué.

Galthié s'inspire de la philosophie

Lors de cette interview pour le quotidien anglais, le sélectionneur du XV de France a également parlé de littérature, notamment de "Le soleil se lève aussi" d'Ernest Hemingway, et de philosophie. « Je lis de la philosophie mais je ne suis pas philosophe. Spinoza a écrit sur les bases du bonheur, des "petits feux" de bonheur comme une belle vue, un ami, un travail, une sensation, une émotion. Ce sont des petites flammes mais beaucoup de petites flammes peuvent devenir un grand feu. Sur un terrain, c'est pareil. J'essaie d'adapter ça au rugby et dans ma vie parce qu'on joue comme on vit et on vit comme on joue, a confié Galthié. (...) Ma philosophie du rugby est une philosophie du rugby français. Le rugby français... qu'est-ce que c'est ? C'est un mélange de flair français et de combat. Nous l'appelons l'instinct grégaire. Typiquement, les Français aiment se battre. Révolution, grève, la libération. C'est notre ADN. » Décidément, celui qui fait les beaux jours des Bleus est un homme plein de ressources.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.