XV de France : Le ministère des Sports demande l'ouverture d'une enquête à la FFR

XV de France : Le ministère des Sports demande l'ouverture d'une enquête à la FFR©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 24 février 2021 à 21h34

A la suite de la propagation du coronavirus au sein du XV de France, Roxana Maracineanu a demandé à Bernard Laporte l'ouverture par la FFR d'une enquête interne pour déterminer les origines de cette contamination.

Roxana Maracineanu a décidé de mettre la pression. Avec pas moins de seize cas avérés de coronavirus, dont onze concernant des joueurs, le XV de France a été la scène d'une large propagation du virus dont l'origine est, pour le moment, inconnue et qui n'a pas remis en cause la tenue du match face à l'Ecosse ce dimanche. Alors qu'une enquête publiée ce mercredi par le quotidien L'Equipe pointe du doigt une potentielle responsabilité directe de l'entraîneur du XV de France Fabien Galthié au sujet de cette situation, la ministre des Sports s'est fendue d'une lettre adressée au président de la Fédération Française de rugby dont l'objet est une demande ferme concernant l'ouverture d'une enquête interne diligentée par la FFR afin de faire toute la lumière sur les circonstances exactes qui ont permis au coronavirus de se propager au sein du groupe France et notamment les éventuelles failles dans l'application du protocole sanitaire, censé être strict, mis en place dans le cadre de l'édition 2021 du Tournoi des 6 Nations.


Maracineanu donne huit jours à Laporte

Alors que la situation sanitaire au sein du XV de France semble désormais sous contrôle, avec deux jours consécutifs sans le moindre nouveau cas détectés lors des tests, désormais quotidiens, auxquels joueurs et membres du staff doivent se soumettre, Roxana Maracineanu ne compte pas perdre de temps. En effet, dans la lettre adressée à Bernard Laporte, la ministre des Sports a exigé que le rapport issu de l'enquête interne lui soit remis dans un délai de huit jours. Une demande qui intervient alors que la ministre et le patron du rugby français sont en contact quotidien pour échanger sur la situation sanitaire du XV de France. En parallèle de cette demande, Roxana Maracineanu a pris contact avec Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé dans un but bien particulier. « Le ministère des Sports a sollicité celui des Solidarités et de la Santé afin de comprendre de quelle manière la chaîne de contamination s'est constituée au sein de l'Equipe de France et dans la bulle sanitaire mise en place par la FFR autour de la délégation, permettant ainsi un retour d'expérience indispensable à l'amélioration des protocoles en vigueur », a déclaré dans des propos recueillis par le quotidien Le Parisien l'entourage de la ministre des Sports. De là à ce que la contamination du XV de France devienne une affaire d'Etat, il n'y a qu'un pas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.