XV de France : Le carton rouge face à l'Ecosse, une cartouche grillée selon Mohamed Haouas

XV de France : Le carton rouge face à l'Ecosse, une cartouche grillée selon Mohamed Haouas©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 26 avril 2020 à 14h05

Pour sa première prise de parole depuis le carton rouge reçu face à l'Ecosse, Mohamed Haouas est longuement revenu sur l'incident et assure que cela sera une leçon pour lui.

Mohamed Haouas est passé par toutes les émotions pour ses débuts avec le XV de France. Le pilier de Montpellier, qui a vécu sa première sélection lors de la victoire tricolore face à l'Angleterre en ouverture du Tournoi des 6 Nations, a conclu son premier passage sous le maillot bleu par un carton rouge lors du déplacement en Ecosse perdu par le XV de France. « Tout part d'un plaquage sur le numéro 8 écossais (Nick Haining, ndlr) à cinq mètres de notre ligne. Au sol, il me bloque pour m'empêcher de défendre. Je le pousse pour me dégager. En se relevant, il m'agrippe par le maillot et me met les mains dans les yeux, raconte Mohamed Haouas dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe, lui qui était resté silencieux depuis sa sortie de la pelouse de Murrayfield. Sur le coup, je ne réagis pas à sa provocation. On peut même voir sur les images que je souris. Puis, plusieurs joueurs se précipitent sur nous. Le numéro 6 écossais (Jamie Ritchie, ndlr) me tient le maillot et c'est là que le coup de poing part. »

Haouas : « J'espérais qu'on voie le début de l'action où il me met un coup »

Un coup qui lui a valu un carton rouge direct de la part de l'arbitre de la rencontre, le Néo-Zélandais Paul Williams. Ce coup de poing, Mohamed Haouas assure le regretter. « Je tiens tout d'abord à m'excuser. C'est un geste que je ne dois jamais faire, assure le pilier montpelliérain. C'est une connerie ! » Un coup qui est la résultante d'une perte de contrôle de la part du joueur de 26 ans, qui assure savoir se contrôler sur le terrain et regrette que toute l'action n'ait pas été disséquée par l'arbitre vidéo. « D'habitude, j'arrive à me contrôler malgré les provocations. J'ai regardé les images sur les écrans géants du stade. On ne voyait que moi, que mon geste, regrette l'international français. J'espérais qu'on voie le début de l'action où il me met un coup. Mais non. » Une révision que bon nombre d'observateurs ont considérée comme tronquée qui, en partie, a plongé le XV de France vers sa seule défaite à ce jour dans le Tournoi 2020.

Haouas : « Je sais que j'ai grillé une cartouche »

Une erreur flagrante qui, il l'admet, remet en cause son avenir international, lui qui vient de démarrer sa carrière en Bleu. « Je regrette vraiment mon geste, mais ça va me servir de leçon. Maintenant, je sais que j'ai grillé une cartouche. Je n'ai plus le droit à l'erreur. Je le sais, assure Mohamed Haouas. Et si jamais j'ai la chance d'être de nouveau sélectionné, il va falloir que je me rattrape. » Suspendu pour trois semaines, sanction purgée en cette période de confinement, le Montpelliérain pourra rejouer dès qu'il sera possible de reprendre les compétitions. « Ça aurait été très long si j'avais dû attendre trois semaines supplémentaires après la reprise, ajoute Mohamed Haouas sur ce sujet. D'ailleurs, on ne sait pas vraiment ce qui va se passer. Mais j'ai hâte. Le rugby, c'est ma vie. Le manque est énorme. Je n'en peux plus ! » L'incertitude quant à la reprise reste grande et, selon les plans de la LNR, ne devrait pas avoir lieu avant le mois d'août prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.