XV de France : Laporte, favorable à une aide de Vakatawa pour aider l'équipe de France de rugby à VII

XV de France : Laporte, favorable à une aide de Vakatawa pour aider l'équipe de France de rugby à VII©Media365

Thibault Laurens, publié le lundi 03 juin 2019 à 10h42

En marge du Tournoi de Paris ce samedi et dimanche, où se déroulait la dernière étape du Circuit Mondial de rugby à VII, Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby, s'est exprimé au sujet de Virimi Vakatawa. Le patron de la FFR serait même favorable à ce que le trois-quarts centre du Racing 92 donne un coup de main aux hommes de Jérôme Daret, toujours en course pour se qualifier aux Jeux Olympiques.

Virimi Vakatawa, un avenir en équipe de France... à sept ? Présent dans la fameuse liste des 65 joueurs supervisés par Jacques Brunel et son staff en vue de la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre), le trois-quarts centre du Racing 92 pourrait aider les joueurs de Seven français comme l'a confirmé BernardLaporte au micro de Canal + ce dimanche, en marge du Tournoi de Paris, dernière étape du Circuit Mondial, où les Bleus ont terminé à la cinquième place : « Bien sûr que c'est envisageable de voir Virimi (Vakatawa) aider les Bleus pour la qualification aux Jeux Olympiques. Après, il faut l'accord du club, car il est payé par le Racing 92. Mais je pense que l'équipe de France serait heureuse que Virimi vienne pour les grands évènements... Après, il faut que lui le veuille aussi, mais je crois que ça l'intéresse ! » Pour rappel, l'équipe de France de rugby à VII n'a pas encore composté son billet pour Tokyo 2020. Les Bleus joueront leur qualification olympique lors d'un tournoi européen, qui aura lieu à Colomiers, les 13 et 14 juillet prochains.

Virimi Vakatawa : « Aider l'équipe de France à VII ? Je ne dis pas non »

Boudée par le XV de France depuis quelque temps, l'ancienne star du VII n'avait pas été sélectionné pour le dernier Tournoi des Six Nations en dépit de ses très bonnes performances avec les Ciel et Blanc. Ainsi, s'il devait manquer le Mondial nippon, Vakatawa serait prêt à aider la bande à Jean-Pascal Barraque à se qualifier pour les JO : « Je ne dis pas non, parce qu'il y a les Jeux olympiques. Eux aussi ils ont besoin de se qualifier car malheureusement ils ne le peuvent pas via le tournoi actuel. Si jamais, ils ont besoin je serais là. Après, je le vois aussi avec mon club mais rien n'est prévu pour le moment », a-t-il confié pour Canal +. Alors Virimi Vakatawa retrouvera-t-il son ancien terrain de prédilection ? Élément de réponse le 18 juin avec la première liste de Jacques Brunel pour la Coupe du Monde au Japon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.