XV de France : Labit, le dossier progresse

XV de France : Labit, le dossier progresse©Media365

Thibault Laurens, publié le mercredi 24 avril 2019 à 11h22

Alors que Fabien Galthié devrait devenir le futur sélectionneur des Bleus à l'issue de la Coupe du Monde au Japon (20 septembre, 2 novembre), l'ancien international français réfléchirait déjà, avec l'appui de Bernard Laporte, à son futur staff. Ainsi, les deux hommes auraient contacté l'entraîneur des trois-quarts du Racing 92 Laurent Labit.

Ça chauffe pour Laurent Labit au sein du staff des Bleus. L'actuel entraîneur du Racing 92 fait office de priorité pour Bernard Laporte comme pour Fabien Galthié, qui devrait devenir le futur sélectionneur du XV de France après le Mondial au Japon (20 septembre, 2 novembre). Si son nom revient avec insistance, la piste aurait pris une nouvelle dimension ces dernières heures. En effet, le coach des Ciel et Blanc aurait été contacté par Galthié plusieurs fois la semaine passée, à l'instar du président de la Fédération française de rugby, qui aurait appelé l'ancien entraîneur de Castres mardi, selon les informations du Midi Olympique. Cependant, pour intégrer l'encadrement de la sélection tricolore, Labit doit s'entendre au préalable avec son président Jacky Lorenzetti, qui ne serait pas forcément enclin à dissoudre son duo composé avec Laurent Travers. « Je n'ai encore rien reçu d'officiel de la part de la Fédération française donc j'attends. Les deux entraîneurs sont sous contrat jusqu'en 2022, sans clause libératoire, alors je me pencherai sur le problème quand il se présentera », a-t-il par ailleurs déclaré au Parisien.

Ghezal également en approche, Servat en attente

Depuis la fin du Tournoi des 6 Nations, Bernard Laporte ne cesse de clamer haut et fort que le XV de France a besoin d'un apport de compétence. S'il comptait y répondre en intronisant un technicien étranger à la tête des Bleus, le patron de la FFR a vu sa demande déboutée par les clubs amateurs lors d'une consultation référendaire. Néanmoins, la volonté d'apporter une plus-value demeure l'une des priorités du dirigeant. L'arrivée de Karim Ghezal irait totalement dans ce sens. L'actuel adjoint de Pierre Mignoni à Lyon, qui a poliment refusé d'intégrer le futur staff de Galthié, s'occupe du secteur de la touche au LOU. Un secteur dont les Lyonnais sont les maîtres en Top 14. Le dossier Ghezal serait bien avancé, d'autant plus que Mignoni ne s'opposerait pas à son départ. Quant à William Servat, l'affaire traînerait un peu en longueur, notamment à cause de sa situation avec le Stade Toulousain. S'il choisissait d'accepter le challenge du XV de France, il devrait s'entendre avec les Rouge et Noir sur une libération. Pour rappel, Servat verra son contrat avec Toulouse se terminer en 2020. Enfin, concernant l'officialisation du futur staff, celle-ci devrait survenir d'ici peu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.