XV de France : La victoire contre les All Blacks, " une étape de plus "

XV de France : La victoire contre les All Blacks, " une étape de plus "©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 01 février 2022 à 18h35

Sélectionneur du XV de France entre 2008 et 2011, Marc Lièvremont est revenu sur l'important succès des Bleus contre la Nouvelle-Zélande en novembre dernier.



Battre les All Blacks en rugby n'est jamais une chose aisée. Or, depuis la très belle victoire du XV de France face à la Nouvelle-Zélande au Stade de France en novembre dernier (40-25), l'équipe de Fabien Galthié semble avoir retrouvé l'aura de ses plus belles années. En effet, les futurs adversaires des coéquipiers d'Antoine Dupont et de Romain Ntamack craignent à nouveau les Bleus et en ont fait les favoris de la prochaine édition du Tournoi des VI Nations. Alors que la Coupe du monde 2023, qui se déroulera en France, approche à grands pas, le renouveau du rugby français tombe à pic. « La victoire de novembre 2021 est un acte fondateur pour cette génération ? Non, c'est une étape de plus qui valide une progression. De même qu'on espère que le prochain Tournoi validera une autre progression », a expliqué Marc Lièvremont, l'ancien sélectionneur du XV de France, qui a battu les All Blacks en juin 2009 (22-27).

« La Nouvelle-Zélande reste la référence »

« Le parcours de l'équipe de France à mon époque a été beaucoup plus heurté. Mais on peut trouver des similitudes. Une victoire face aux All Blacks a forcément une portée symbolique. Ça veut aussi dire que sportivement, tu es capable de battre les meilleurs. La Nouvelle-Zélande reste la référence. Après, l'important est qu'il y ait une forme de continuité. (...) Cette victoire (en 2009) a sans doute plus apporté à mon staff et à moi qu'aux joueurs. Pour la génération actuelle, j'ai le sentiment que c'est différent, a également confié Lièvremont, lors d'un entretien à L'Equipe. Car c'était l'unique test face aux Blacks. Le test a été passé de manière brillante. Donc l'impact sera plus grand car la trajectoire de cette équipe est aussi plus linéaire. Après, il faut toujours relativiser. Ce n'est pas parce que tu as battu les Blacks, qui étaient un peu fatigués, que tu seras champion du monde ! Mais psychologiquement, c'est important. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.