XV de France : La FFR a obtenu gain de cause face à la LNR

XV de France : La FFR a obtenu gain de cause face à la LNR©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 09 octobre 2020 à 19h20

Alors qu'elle contestait la programmation de six matchs du XV de France à l'automne, la LNR a vu le Conseil d'Etat statuer en faveur de la FFR en référé.

Le XV de France devrait bien jouer six matchs entre le 24 octobre et le 5 décembre prochains. Aux côtés des clubs professionnels, la Ligue Nationale de rugby n'a pas accepté la décision de World Rugby de programmer une fenêtre internationale d'automne allongée à sept semaines et six matchs, mettant en sommeil dans le même temps son Règlement 9 concernant la mise à disposition des internationaux par les clubs. En effet, les joueurs appelés en sélection devraient ainsi manquer jusqu'à six journées du Top 14 durant cette période. Alors qu'une conciliation avec la Fédération a récemment échoué, la LNR restant sur ses positions et exigeant une limitation à cinq matchs afin d'éviter que les clubs jouent « une deuxième Coupe du Monde en deux ans » en raison des doublons, la première des deux procédures lancées par la Ligue à l'encontre de la Fédération Française de rugby a échoué.

Les internationaux seront mis à contribution

En effet, saisi en référé par la LNR pour contester la programmation des matchs, le Conseil d'Etat a finalement donné raison à la FFR. Une décision qui va ainsi donner les coudées franches au XV de France pour affronter en match de préparation le pays de Galles le 24 octobre puis l'Irlande le 31 octobre dans le cadre de la conclusion du Tournoi des 6 Nations 2020. Ensuite, les Bleus devraient bien prendre part à l'« Autumn Nations Cup », compétition mise en place par le Comité des 6 Nations pour permettre aux nations européennes de disputer des matchs et assurer aux fédérations des rentrées d'argent. Dans ce cadre, le XV de France devrait recevoir les Fidji le 15 novembre avant un déplacement en Ecosse le 22 novembre et un match au Stade de france face à l'Italie le 28 novembre. Une phase de groupes qui sera suivie d'un match de classement contre un adversaire issue de l'autre groupe. La LNR a encore une dernière carte à jouer avec un recours sur le même thème déposé devant le Tribunal Administratif de Versailles mais, après ce premier revers, rien ne dit que la Ligue ira au bout de ses intentions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.