XV de France : La Fédération française de rugby et Bernard Laporte démentent au sujet de Galthié !

XV de France : La Fédération française de rugby et Bernard Laporte démentent au sujet de Galthié !©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le mercredi 17 avril 2019 à 15h57

Alors que plusieurs médias ont annoncé que Fabien Galthié deviendrait le sélectionneur du XV de France après le Mondial au Japon, Bernard Laporte a réfuté cette information. Selon le président de la Fédération française de rugby une décision sera prise « sous quinze jours ». L'intronisation de Galthié a été démentie par Mathieu Lartot, le commentateur de France Télévisions mais également par la FFR.

« Annoncer la nomination de Fabien Galthié au poste de sélectionneur hier est faux ». Bernard Laporte ne ferait il pas encore volte-face, exercice qu'il manie si bien depuis plusieurs semaines ? Après l'annonce mardi de la nomination de Fabien Gatlhié à la tête du XV de France après le Mondial au Japon (20 septembre, 2 novembre) et ce jusqu'en 2023 de la part de plusieurs médias, le président de la Fédération française de rugby a démenti cette information. « Rien n'a été acté. On prendra une décision sous quinze jours », a confié le patron de la FFR, joint mardi dans la soirée par La Provence. Des déclarations étonnantes alors que les deux hommes multiplient les contacts au sujet du poste de sélectionneur.

Laporte : « Galthié est l'une des possibilités »

Jusqu'au bout, Bernard Laporte souhaite donc brouiller les pistes. Après l'échec du référendum, qui a débouté la volonté du dirigeant d'introniser un sélectionneur étranger à la tête des Bleus, les options se sont considérablement réduites. Plusieurs techniciens français de renom sont sous contrat avec leurs clubs de Top 14 (Christophe Urios, Ugo Mola, Franck Azéma etc.) et Galthié dispose l'avantage d'être libre de tout engagement. Néanmoins, Laporte étudierait encore d'autres profils : « Galthié est l'une des possibilités. Comme trois autres. » Cependant, il serait peu probable de voir le poste de sélectionneur filer une nouvelle fois sous le nez de l'ancien manager du Stade Français, de Montpellier et de Toulon après les échecs de 2011 et 2015. D'autant plus que l'ex-demi de mêlée international plancherait actuellement sur la composition de son futur staff.

Galthié n'aurait encore rien signé

Bien que sa nomination devrait être effective dans les semaines qui suivent, Fabien Galthié n'aurait encore rien signé avec la Fédération, comme l'a confirmé son partenaire chez France Télévisions Mathieu Lartot : « Fabien Galthié n'est pas encore le sélectionneur du XV de France. Il m'a assuré qu'il n'avait pas signé le moindre contrat avec la FFR. Des discussions existent. Ils évoquent des pistes pour une collaboration. Depuis cinq jours les choses s'accélèrent. Mais cela ne veut pas dire que les jeux sont faits », a-t-il déclaré pour France TV Sport.

Brunel annoncera son staff d'ici quinze jours 


La Fédération française de rugby s'est exprimée sur les informations parues au sujet de la nomination de Fabien Galthié. Dans un premier temps, elle a réfuté les affirmations sorties dans la presse : « Consécutivement aux affirmations et suppositions parues sur l'organisation du staff du XV de France après la Coupe du Monde 2019, la Fédération Française de Rugby confirme qu'aucun contrat n'a été finalisé à ce jour. Plusieurs hypothèses sont à l'étude. » Une annonce qui confirme les dires de Bernard Laporte. Dans la suite de sa lettre, la FFR a également rappelé que la décision de renforcer le staff, ou non, sera prise par le sélectionneur actuel : « Jacques Brunel décidera de l'organisation de son staff et s'exprimera une fois que celle-ci sera entérinée. Sa décision sera prise et communiquée sous 15 jours. » Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir si oui ou non, Fabien Galthié intégrera le staff du XV de France afin de lui prêter main forte durant le Mondial nippon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.