XV de France : L'optimisme grandit pour Jelonch

XV de France : L'optimisme grandit pour Jelonch©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365 : publié le jeudi 27 juillet 2023 à 09h30

Absent depuis la fin du mois de février après une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, le troisième-ligne Anthony Jelonch pourrait gagner son pari d'être remis à temps pour la Coupe du Monde.



Anthony Jelonch pourrait bien tenir parole. Le 26 février dernier, à l'occasion du succès du XV de France face à l'Ecosse dans le cadre du Tournoi des 6 Nations, le troisième-ligne de Toulouse s'était sérieusement blessé au genou gauche. Victime d'une rupture du ligament croisé antérieur, l'ancien Castrais était donné perdu pour la Coupe du Monde, qui débute le 8 septembre prochain. Toutefois, très rapidement, Anthony Jelonch a fait savoir qu'il allait tout faire afin d'être remis à temps pour participer à l'événement avec le XV de France. Et, plus les jours passent, plus il semble que le joueur aux 25 sélections répondra présent. Les derniers indices en date ont été donnés ce mercredi face à la presse par William Servat, entraîneur en charge de la conquête. « On l'a régulièrement au téléphone, on sait exactement où il en est. Il a retouché ses seuils maximaux de vitesse, a ainsi déclaré l'ancien talonneur dans des propos recueillis par le site spécialisé Rugbyrama. Une personne travaille avec lui à Capbreton, qui est un ancien joueur de première ligne et qui tient le bouclier. A priori, il souffre un peu. C'est peut-être bon signe pour nous. »

Pour Servat, le staff « s'attend à de belles choses »

Pour William Servat, cette blessure pourrait même s'avérer être un mal pour un bien concernant le troisième-ligne toulousain. « Je suis passé par des blessures et je sais qu'un joueur du calibre d'Anthony Jelonch n'a pas toujours le temps de se préparer, de se développer dans sa carrière, rappelle celui qui a porté à 49 reprises le maillot du XV de France entre 2004 et 2012. Et c'est souvent sur une période de blessure qu'il peut le faire, en dehors des compétitions. » Assurant qu'Anthony Jelonch a « un peu changé physiquement, William Servat assure que, « même s'il faut aussi laisser le temps à la nature », le staff tricolore « s'attend à de belles choses » connaissant « son caractère et son abnégation ». « On verra ce qu'il en sera, les choses peuvent aller très vite », conclut le membre du staff tricolore. Ce qui est certain, c'est qu'Anthony Jelonch aura fait le nécessaire pour être prêt à temps pour la Coupe du Monde et qu'il faudra attendre le 21 août prochain et l'annonce par Fabien Galthié de la liste des 33 joueurs sélectionnés, dans le cadre du journal de 13h00 de TF1 pour qu'il soit fixé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.