XV de France : Jalibert et Woki dans la tourmente

XV de France : Jalibert et Woki dans la tourmente©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 08 septembre 2022 à 16h54

Matthieu Jalibert et Cameron Woki se trouvent dans une situation très inconfortable ce jeudi. Ils sont accusés d'avoir insulté et menacé l'ex-international Maxime Mermoz.



Consultant rugby aujourd'hui sur la chaîne beIN SPORTS, Maxime Mermoz apporte ses analyses fines lors des rencontres diffusées par la chaîne payante. Cet ancien international tricolore possède un palmarès particulièrement étoffé avec deux Coupes d'Europe soulevées successivement en 2013 et 2014 lorsqu'il évoluait à Toulon ainsi que deux Boucliers de Brennus acquis, toujours avec le RCT en 2014, ainsi que sous la tunique de Perpignan en 2009. Et sous le maillot du XV de France, il avait activement participé à l'épopée des Bleus en Nouvelle-Zélande lorsque la bande de Marc Lièvremeont avait échoué d'un point en finale face aux All Blacks (8-7). Ce jour-là à l'Eden Park d'Auckland, Maxime Mermoz était titulaire au centre aux côtés d'Aurélien Rougerie.


Via son compte Instagram, l'homme de 36 ans a révélé ce jeudi avoir été la cible d'insultes et de menaces de deux joueurs actuels du XV de France. Et non des moindres. Photo à l'appui, montrant Matthieu Jalibert lui adresser un doigt d'honneur avec Cameron Woki à ses côtés, Maxime Mermoz explique qu'il a reçu ce cliché lors du dernier réveillon de la Saint-Sylvestre. "Voici ce que je reçois le soir du 31 décembre pendants (sic) que je suis en famille pour le réveillon de la part de deux joueurs du XV de France que je ne connais pas. Je précise que je n'ai aucun lien avec ces deux mecs et que je vantais même leurs qualités sur les plateaux tv" a commenté l'ancien trois-quarts centre du Stade Toulousain dans une publication avant de dévoiler le fameux cliché de l'attaque dont il a été victime.

Des excuses formulées dès ce jeudi ?

En légende sur ce second post, il a rédigé: "Au lieu de s'excuser, j'ai le droit à des menaces le lendemain. Deux joueurs que j'apprécie sportivement. Au final compliqué maintenant." Selon L'Equipe, Matthieu Jalibert et son ami Cameron Woki auraient réagi suite à cette nouvelle en s'excusant auprès de l'ex-Catalan. Pour le moment, les clubs des deux joueurs impliqués, l'Union Bordeaux-Bègles et le Racing 92 n'ont pas réagi. Pas plus que le sélectionneur Fabien Galthié ou le président de la fédération, Bernard Laporte, impliqué pour sa part dans un procès cette semaine. Cet écart de conduite pourrait coûter une sanction administrative et/ou sportive aux deux internationaux tricolores.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.