XV de France : Jalibert croit en son association avec Ntamack

XV de France : Jalibert croit en son association avec Ntamack©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 10 novembre 2021 à 16h45

Lors d'un entretien à 20 Minutes, Matthieu Jalibert, l'ouvreur du XV de France, est notamment revenu sur son association avec Romain Ntamack, qui n'a pas donné entière satisfaction contre l'Argentine (29-20).



L'association Matthieu Jalibert - Romain Ntamack a-t-elle un avenir avec les Bleus ? S'il est évidemment trop tôt pour le savoir ou pour tirer des conclusions définitives après la prestation moyenne du duo contre l'Argentine (29-20), le joueur de Bordeaux-Bègles se veut confiant pour l'avenir. En effet, si les deux joueurs ont peu « déçu » samedi dernier au Stade de France, c'est aussi car les attentes placées en eux étaient très élevées. Tout l'inverse de leur expérience commune qui est encore très mince et qui devra s'inscrire dans la durée pour, on l'espère, porter ses fruits. C'est en tout cas l'avis que semble avoir Fabien Galthié et le staff du XV de France, qui devraient reconduire Jalibert et Ntamack en 10-12 pour le deuxième test-match de la tournée d'automne, contre la Géorgie ce dimanche à Bordeaux (14h00). Avant le tant attendu choc contre la Nouvelle-Zélande, les deux hommes devraient donc avoir l'occasion de se tester à nouveau contre une formation forcément moins impressionnante que les All Blacks.

« Très difficile de juger seulement sur 50 minutes »

« Disons qu'on ne s'est pas trouvés de la meilleure manière possible. Mais c'est dû aussi au fait que les Argentins nous ont privés de ballons rapides en première période. Ça a été compliqué de mettre de la vitesse et se retrouver dans les conditions où on s'épanouit le plus avec Romain (Ntamack). C'est très difficile de juger notre association seulement sur 50 minutes. (...) A la fin du match, on était tous les deux un peu déçus de ce qu'on avait produit, mais l'analyse vidéo a montré qu'il ne fallait pas juger trop à chaud, a confié Jalibert, sur son association avec le Toulousain, lors d'une interview à 20 Minutes. (...) Les critiques ? C'est très français, ça, de vouloir jeter un truc après un premier test parce que ça n'a pas marché comme espéré. La seule chose que je peux dire, c'est qu'à l'entraînement ça se passe super bien, on sent qu'on se trouve de mieux en mieux de semaine en semaine. En dehors du terrain, on s'entend très bien aussi avec Romain. Le jour où on va réussir à trouver de bons automatismes ensemble, ça peut faire mal. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.