XV de France/Huget : " Récolter le travail effectué pendant l'été "

XV de France/Huget : " Récolter le travail effectué pendant l'été "©Media365

Rédaction Sport365, publié le vendredi 18 octobre 2019 à 09h49

Après l'annonce du XV de départ pour le quart de finale de Coupe du Monde contre le pays de Galles, Yoann Huget, Charles Ollivon, Rabah Slimani et Sébastien Vahaamahina ont évoqué ce match en conférence de presse.



Yoann Huget (ailier du XV de France)
« Ce n'est que du plaisir maintenant, car on a passé cette phase de poules assez compliquée. C'est assez excitant. On commence à connaitre le jeu des Gallois depuis huit ans. Ils ont la faculté de mettre l'équipe sous pression et attendre la faute de l'adversaire pour marquer. Leur jeu au pied ne me dérange pas, j'aime bien ça. On est prêt à tout. Quinze jours sans match, c'est relativement long, mais on essaye de rester focalisé sur l'objectif des Gallois. On ne peut pas se permettre d'être des lions en cage et de tout lâcher 48 heures avant. On regarde pas mal de vidéos, on s'est pas mal dépensés sur les entraînements. On n'a qu'une envie, c'est de rentrer sur le terrain et se lâcher. On a pas mal souffert, et maintenant il faut passer à la caisse, et c'est sur des matchs comme ça qu'on récolte le travail qu'on a pu faire pendant tout l'été."

Charles Ollivon (troisième ligne du XV de France)
« Je ne suis pas certain qu'il y ait beaucoup moins de pression maintenant qu'on a passé les poules. Il n'y en avait déjà pas beaucoup en arrivant ici, car pas grand monde pariait sur nous. Entre nous on se sent bien, on est libérés, on va se donner à 100% et on ne va pas être freiné par une pression négative. C'est excitant de jouer des matchs comme ça, ce n'est que du bonheur. Quand on rentre dans la compétition, on ne pense pas forcément à ce qu'il s'est passé avant. Les objectifs sont venus petit à petit pour nous. On a suivi l'histoire de l'équipe de France en Coupe du Monde, elle a souvent été belle, et forcément qu'on veut rester à ce niveau de performance. On a envie de rester le plus longtemps possible. "

Rabah Slimani (pilier du XV de France)
"Je n'ai pas vraiment de problème en mêlée avec les arbitres. J'ai eu ma période où j'ai été un peu suivi. Mais c'est du passé. J'ai travaillé dans mon coin et je ne me sens pas particulièrement menacé. On n'a pas eu de bons résultats contre eux depuis ce fameux match à rallonge (en 2017, un match à 100 minutes, ndlr), mais on les a souvent accrochés. Lors du dernier Tournoi, ça s'est joué à quelques erreurs, la première mi-temps avait été en notre faveur."

Sebastien Vahaamahina (deuxième ligne du XV de France)
"La force des Gallois, c'est leur capacité à rester concentrés tout le match, et ils ont une endurance mentale."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.