XV de France : Galthié évoque ses " deux équipes ", le capitanat et le risque de blessures

XV de France : Galthié évoque ses " deux équipes ", le capitanat et le risque de blessures©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 05 septembre 2022 à 11h04

A presque un an du coup d'envoi de la Coupe du Monde, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié s'est livré dans les colonnes de Midi Olympique sur divers sujets.


Dans 368 jours débutera la Coupe du Monde de rugby, avec bien sûr le match France - Nouvelle-Zélande en ouverture au Stade de France. D'ici là, le XV de France va disputer deux Tournois des 6 Nations, une tournée d'automne et quatre matchs de préparation. Ce lundi, dans les colonnes de Midi Olympique, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié est revenu sur l'importance d'avoir deux équipes bien distinctes, quitte à ne pas remplir l'objectif d'arriver au Mondial avec une moyenne de 50 sélections par joueur. « Très vite, nous nous sommes rendus compte que nous serions contraints de travailler avec deux équipes : un XV de France « premium » et un XV de France développement, explique Galthié. Pour la première équipe, le calendrier s'étend de la tournée de novembre jusqu'à la fin du Tournoi des 6 Nations : huit matchs par saison, dix semaines de préparation et vingt entraînements. La deuxième équipe est en forme d'incubateur : des joueurs à faible temps de jeu, qui reviennent de blessure ou de jeunes potentiels. La première a joué 21 matchs avec 87% de victoires, la seconde à un presque 80% de victoires. (...) Nous avons commencé avec une équipe de 24 ans de moyenne d'âge. Nous sommes aujourd'hui à 26 ans. En revanche, c'est vrai, nous serons en retard sur le plan des sélections. Aujourd'hui, nous sommes à peu près à 24 sélections de moyenne. C'est le résultat de notre choix de couper le XV de France en deux équipes bien distinctes. Nous ne serons pas loin de 40 sélections de moyenne au coup d'envoi du Mondial. »

Le capitaine de la tournée pas encore désigné

Fabien Galthié a également évoqué le sujet du capitanat pour la Tournée de novembre, et là aussi, les choses sont très claires : « Ce n'est pas un problème pour nous. Nous allons nous réunir avec Julien Marchand, Greg Alldritt, Anthony Jelonch, Charles Ollivon, Antoine Dupont et Gaël Fickou. A partir de mi-septembre, nous allons commencer par une série d'entretiens individuels. Comme nous l'avions fait avant de désigner Antoine l'an dernier. Et nous désignerons dès le lundi du premier rassemblement notre capitaine pour la tournée. » Enfin, à la question de savoir s'il aurait aimé que ses cadres soient plus souvent mis au repos par leurs clubs, le sélectionneur reconnait que ce n'était pas possible. « C'est impossible de demander ça aux clubs. Quand on parle des cadres, il est ici question des meilleurs joueurs français. Les mieux payés. Ne pas les faire jouer, c'est affaiblir les clubs. C'est donc irréaliste. » Fabien Galthié va donc croiser les doigts pendant toute la saison pour qu'aucun joueur de son XV de France « premium » ne se blesse gravement, même si le réservoir français est assez impressionnant actuellement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.