XV de France : Fickou savoure le retour au premier plan des Bleus

XV de France : Fickou savoure le retour au premier plan des Bleus©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 11h15

En conférence de presse, Gaël Fickou a évoqué la bonne forme du moment du XV de France, après la victoire contre le pays de Galles (38-21). Pour autant, le centre français sait qu'il reste encore beaucoup de travail pour égaler les meilleures nations.

En 2020, le XV de France fait à nouveau rêver. Après des années compliquées, l'équipe de Fabien Galthié semble enfin sur la bonne voie pour retrouver son lustre d'antan. Après la victoire des Bleus samedi dernier contre le pays de Galles (38-21), Gaël Fickou est revenu sur cette bonne période actuelle. « On a traversé des périodes très compliquées. Là, on voit un peu plus le soleil et c'est plaisant. Mais il faut être vigilant. C'est quand se passe bien que tout peut retomber. On a l'opportunité d'aller plus loin samedi contre l'Irlande. Mais on est conscient du travail qu'il reste encore », a prévenu le joueur du Stade Français, en conférence de presse. « On voit aujourd'hui que les meilleures équipes, les All Blacks, l'Angleterre..., gagnent sur les ballons de récupération, sur les contre-attaques. Breaker rapidement, gagner les duels, c'est là que l'adversaire montre le plus de failles. Il faut s'inspirer de ça, a également expliqué Fickou. Et puis, il y a beaucoup de joueurs de Toulouse dans l'équipe, ça aide bien aussi... »

Fickou : « On est unis sur le terrain et en dehors »

Par la suite, le centre français s'est exprimé sur les atouts du XV de France, mais aussi sur le vivier français. « Union et solidarité. On est unis sur le terrain et en dehors, on passe de super moments ensemble. Ça se ressent », a ainsi confié le joueur le plus capé (56 sélections) du rassemblement. « On a un gros réservoir, des mecs de qualité à tous les postes. Des blessés, il y en aura toujours. Damian Penaud, maintenant Teddy. Il reviendra de plus belle. Et Arthur (Retière) a de grosses de qualités, Gabin (Villière) aussi. Il y a du monde à ce poste... », a poursuivi Fickou, qui s'est également dit prêt à retourner à l'aile samedi contre l'Irlande (21h05), si Galthié faisait appel à lui à ce poste, lors de la 5eme journée du Tournoi des VI Nations. Trop indisciplinés contre les Gallois, les Français savent qu'il faudra corriger ça pour espérer l'emporter. « Il faut qu'on fasse un effort dans ce domaine, a assuré le natif de La Seyne-sur-Mer. Mais dès samedi, ça ira mieux. J'en suis certain. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.