XV de France / Fickou : " On n'est pas abattu "

XV de France / Fickou : " On n'est pas abattu "©Media365

Thibault Laurens, publié le dimanche 25 août 2019 à 14h02

Une semaine après leur belle victoire à Nice contre l'Écosse, les Bleus sont retombés dans leurs travers et ont chuté ce samedi à Édimbourg. Cependant, pour Gaël Fickou, rien ne sert de tirer la sonnette d'alarme.

On a retrouvé notre équipe de France ! Plutôt convaincants lors du premier match de préparation contre l'Écosse, les Bleus ont retrouvé le chemin de la défaite, ce samedi contre le XV du Chardon. Approximative, imprécise, brouillonne, l'équipe de France n'a clairement pas montré son meilleur visage à Murrayfield. Pourtant, et malgré la défaite, les hommes de Jacques Brunel ne semblent pas plus inquiets que cela. « Si le vestiaire est touché ? Non non, sincèrement... On discute. Et puis on n'est pas encore en compétition (...) On a ce dernier test contre l'Italie qu'il faut gagner absolument pour se rassurer avant l'Argentine et arriver prêt le 21 septembre. Mais sincèrement on n'est pas abattu. Il n'y a pas de crainte, juste un peu de déception. On a conscience que l'on a commis trop d'erreurs. Et malgré elles, on n'est quand même pas loin. On a encore une semaine pour bien se préparer », assure Gael Fickou.

Fickou : « C'est souvent ça avec l'équipe de France »


Se préparer afin de livrer une prestation de bien meilleure facture. Surtout, trouver enfin de la régularité dans les efforts et dans l'intensité, comme ce fut le cas lors du premier test match. Mais alors que les Bleus semblaient enfin capables de produire un jeu attrayant tout en gagnant et se rassurant sur certains secteurs, n'aurait-on pas surestimé cette sélection ? « C'est souvent ça avec l'équipe de France. On gagne le premier match et tout le monde nous voit beaux. Ça nous servira de leçon et ça nous fera redescendre sur terre aussi, même si je ne crois pas que l'on a été prétentieux. On s'est donné à 200% », conclut Fickou.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.