XV de France (F) : Victoire historique des Françaises face à la Nouvelle-Zélande

XV de France (F) : Victoire historique des Françaises face à la Nouvelle-Zélande©Twitter @assurementrugby, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 17 novembre 2018 à 16h49

Après avoir frôlé l'exploit à Toulon la semaine passée, les Tricolores sont parvenues à prendre la mesure de la Nouvelle-Zélande.

La défaite de samedi dernier à Toulon avait donné le ton pour la revanche. Dans un Stade des Alpes comble, les joueuses du XV de France ont fait preuve d'une ténacité sans faille pour prendre la mesure des championnes du monde en titre et leur imposer une deuxième défaite sur les trois dernières années. Après avoir connu une première période sans aucune réussite lors du premier match, il n'a fallu que sept minutes pour que Julie Duval fasse fructifier un maul tricolore mais les Black Ferns ne se sont jamais laisser abattre dans cette rencontre et, sept minutes plus tard, Stacey Waaka est venue conclure une longue séquence de possession néo-zélandaise. Mais, se sentant fortes, les Bleues ont mis en difficulté la mêlée adverse et cela s'est conclu peu avant la demi-heure de jeu grâce à Maëlle Filopon. Sur cette action, Ayesha Leti I'iga a laissé ses coéquipières à quatorze pour dix minutes suite à un plaquage haut, un avantage numérique que les Françaises n'ont pas tardé à utiliser.

Les Black Ferns n'ont jamais lâché...


Sur le renvoi, les Tricolores ont récupéré la balle dans leurs 22 mètres et mis en place leur jeu. Une action au long cours qui a permis de lancer Romane Ménager en bout de ligne sur l'aile gauche pour un troisième essai français dans cette rencontre. Mais, juste avant le repos, Fiao'o Faamausili a mis à profit un ballon récupéré en sortie de touche pour ramener les Black Ferns à cinq longueurs à la mi-temps. Dominées physiquement en deuxième période lors de la première confrontation entre les deux équipes, les Bleues ont mis l'accent sur la reprise de deuxième période et, après une première tentative signée Ian Jason en coin refusée par l'arbitre car cette dernière n'avait pas le contrôle du ballon pour aplatir, Lénaïg Corson a trouvé à la limite de la sortie en touche Caroline Drouin qui a alors fait parler sa pointe de vitesse pour le quatrième essai français.

...mais ont fini par céder face aux Bleues


Mais une constante dans cette rencontre a été la capacité de réponse des Néo-Zélandaises. Sur le renvoi tricolore, les Black Ferns ont pris le contrôle du ballon, mis sous une énorme pression la défense française qui s'est déséquilibrée sur son côté gauche. Conscientes de ce déséquilibre, les Néo-Zélandaises ont accéléré le changement d'aile pour permettre à Selica Winiata d'aplatir avant que, sur une pénalité, Kendra Cocksedge remette les deux équipes à égalité à une demi-heure de la fin de la rencontre. L'enjeu a alors pris le pas sur le jeu et ce sont les Néo-Zélandaises qui ont brillé par leur indiscipline. Suite à une faute de Ruahei Demant, qui lui a valu un carton jaune, Caroline Drouin s'est montrée intraitable au pied dans son duel avec l'ouvreuse des Black Ferns pour, grâce à deux pénalités, permettre aux Tricolores de signer un succès absolument historique (30-27). Une victoire qui devrait achever de convaincre les Bleues qu'elles peuvent ambitionner le titre mondial en 2021... en Nouvelle-Zélande.

XV DE FRANCE (F) / TOURNEE DE NOVEMBRE
Vendredi 9 novembre 2018 (à Toulon)
France - Nouvelle-Zélande : 0-14

Samedi 17 novembre 2018 (à Grenoble)
France - Nouvelle-Zélande : 30-27

Vos réactions doivent respecter nos CGU.