XV de France (F) : "On leur a quand même marché dessus"

XV de France (F) : "On leur a quand même marché dessus"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 24 avril 2021 à 19h38

Les matchs entre la France et l'Angleterre passent, et le refrain perdure malheureusement... Les Bleues, vaincues d'un rien samedi après-midi en finale du Tournoi des Six Nations, sont convaincues d'être meilleures, mais elles perdent.



Quelques mois après être passées tout près de la victoire en test-match à Twickenham (25-23), les Françaises ont encore buté sur l'Angleterre samedi, en finale du Six Nations dans une édition remodelée à cause du Covid. Les Bleues, revenues à un petit point en fin de rencontre, se sont finalement inclinées 10-6. "Elles ne savaient plus quoi faire, elles cafouillaient leur projet de jeu, qui est normalement millimétré, analyse Rose Bernadou, pilier du XV de France, pour France 2. Elles ont fait tomber des ballons. On les a fait chier, c'était cool. On doit être fières de nous et lever la tête. On leur a quand même marché dessus, elles ont eu mal et elles n'ont pas cru en leur jeu. Ce n'est que du positif, il ne faut pas se mettre la tête au fond du seau."

"A chaque fois, on a la sensation qu'on les accroche, qu'elles ne produisent pas, appuie Caroline Drouin, demi d'ouverture. Là encore, elles ne montrent pas grand-chose, si ce n'est un peu plus de pragmatisme que nous dans les zones de marque... C'est encore une grande frustration. On prône ce jeu, on sait aussi que ça les met en difficulté, à l'image de la première période où elles voulaient clairement ralentir tous nos rucks pour éviter qu'on joue derrière. Nous devons continuer à travailler et rester sur ces bases, c'est clairement le jeu qu'on veut." L'Angleterre conserve toutefois son titre, alors que les Bleues avaient gagné en 2016 et 2018. Egalement sacré en 2017, le XV de la Rose a été couronné seize fois au total, suivi au palmarès par les six titres des Bleues (2004, 2005, 2014, 2016, 2018).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.