XV de France : Elissalde ne fera pas partie du nouveau staff

XV de France : Elissalde ne fera pas partie du nouveau staff©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 07 novembre 2019 à 10h26

A six jours pour le nouveau sélectionneur du XV de France Fabien Galthié de dévoiler la composition de son staff, jeudi prochain à Montgesty (Lot), Serge Simon révèle dans Le Parisien que Jean-Baptiste Elissalde n'en fera pas partie. Le Rochelais, adjoint de Jacques Brunel depuis l'année dernière, était chargé des trois-quarts pendant la dernière Coupe du Monde.

Fin de l'histoire pour Jean-Baptiste Elissalde (41 ans). Adjoint de Jacques Brunel du temps où le Gersois portait encore le costume de sélectionneur du XV de France, le Rochelais ne figurera pas en revanche au sein du staff de Fabien Galthié. Serge Simon révèle ce jeudi dans Le Parisien que celui qui était encore en charge des trois-quarts lors de la dernière Coupe du Monde va s'arrêter là. « Fabien Galthié a composé son staff et il (Elissalde) n'en fait pas partie », assure le vice-président de la FFR au cours d'une interview accordée au journal. Arrivé en janvier 2018 aux côtés de Brunel, l'ancien demi de mêlée international de La Rochelle et Toulouse voit donc sa mission auprès des Bleus s'interrompre. La tendance laissait pourtant penser que Galthié pourrait lui proposer de prolonger l'aventure, sachant que les deux hommes auraient pris beaucoup de plaisir à collaborer lors du Mondial au Japon notamment et, plus généralement, pendant toute la préparation du tournoi.

Simon : « Le capitaine ? Je ne sais pas si le staff a choisi »




Même si rien n'a encore filtré de ce côté-là, la somme qu'aurait dû débourser la Fédération française de rugby pour conserver Elissalde quatre année de plus aurait surtout constitué un frein, pour ne pas dire un obstacle, à l'avenir du fils de Jean-Pierre Elissalde avec le XV de France, qu'un poste d'entraîneur chargé des skills et du jeu au pied semblait pourtant attendre, Laurent Labit étant déjà prévu pour prendre le relais auprès des trois-quarts. Finalement, le technicien ne sera ni l'un ni l'autre, et le 13 novembre prochain, Galthié annoncera un autre nom que celui qui avait accumulé 35 sélections (et 214 points) du temps de sa carrière en sélection comme joueur. A noter que le successeur de Jacques Brunel a choisi la petite commune (335 habitants) de Montgesty, dont le maire n'est autre que son père, pour dévoiler la composition de son staff, mercredi prochain. Dans le Lot, Galthié pourrait également évoquer le nom de son futur capitaine, qui prendra le relais de l'emblématique Guilhem Guirado. « Je ne sais pas si le staff l'a choisi, avoue toutefois Serge Simon dans Le Parisien. Ce sera une discussion importante lors de son séminaire de la semaine prochaine ». Un séminaire auquel ne participera pas Jean-Baptiste Elissalde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.