XV de France : Edwards se veut optimiste pour Dupont

XV de France : Edwards se veut optimiste pour Dupont©Panoramic, Media365

Guillaume Marion, Media365 : publié le samedi 23 septembre 2023 à 15h55

Entraîneur de la défense du XV de France, Shaun Edwards s'est montré plutôt optimiste au sujet de l'évolution de la blessure d'Antoine Dupont, lors d'une chronique dans le Daily Mail.



Et soudain, un vent d'optimiste souffle sur la France. En effet, depuis jeudi soir, tout un pays retient son souffle suite à la sortie sur blessure d'Antoine Dupont, à la 46eme minute de jeu face à la Namibie (96-0), après un contact involontaire tête contre tête avec Johan Deysel. Comme on pouvait le craindre, le capitaine du XV de France a été victime d'une fracture maxillo-zygomatique, ce qui laisse désormais planer un doute au-dessus de sa tête pour la suite de la Coupe du monde 2023. Opéré vendredi à Toulouse, le demi de mêlée s'est désormais lancé dans une véritable course contre la montre. Si le joueur de Toulouse est d'ores et déjà forfait pour affronter l'Italie, le 6 octobre prochain à Lyon, le retour de ce dernier est espéré lors de la phase finale du Mondial, si les Bleus ne se ratent pas contre les coéquipiers d'Ange Capuozzo au préalable. Reste à savoir quand Dupont pourra rejouer. A ce sujet, le flou demeure.

Edwards serait « très surpris » de ne pas le revoir jouer

Si certains espèrent qu'il soit apte dès les quarts de finale (14-15 octobre), d'autres pensent que ça ne sera pas avant les demi-finales (20-21 octobre). En tout cas, Shaun Edwards s'est voulu plutôt optimiste sur le sujet. « Vendredi matin, la salle de petit-déjeuner était très calme dans notre hôtel. Antoine (Dupont) a été l'un des premiers joueurs à descendre. Il avait passé la nuit à l'hôpital après s'être fracturé la pommette et il avait le visage légèrement gonflé. Parfois, on ne peut pas manger pendant quelques semaines après une blessure comme celle-là, alors j'étais ravi de voir Antoine prendre un yaourt et un shaker protéiné. Si vous ne pouvez pas manger, cela affecte vraiment votre puissance. Antoine est bien musclé donc c'est vraiment positif qu'il puisse maintenir son poids. Si nous atteignons la phase finale du Mondial, je serais très surpris qu'il ne soit pas disponible pour le quart ou la demi-finale », a ainsi écrit l'entraîneur de la défense des Bleus, lors de sa chronique hebdomadaire dans le Daily Mail.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.