XV de France : Deux test-matchs organisés face au Japon courant 2020 ?

XV de France : Deux test-matchs organisés face au Japon courant 2020 ?©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 28 octobre 2019 à 20h00

A la suite du parcours convaincant des "Brave Blossoms" lors de la Coupe du Monde 2019, les dirigeants de la Fédération Japonaise de rugby ont émis le souhait d'affronter le XV de France dans le courant de l'année 2020.

Quart de finaliste de la Coupe du Monde 2019, le Japon a gagné en crédibilité sur la scène mondiale du rugby. A un tel point que la Fédération Japonaise (JRFU) entend proposer à ses joueurs des duels face aux sélections du « Tier 1 », l'élite mondiale. A cette fin, selon une information du magazine Midi Olympique, les dirigeants de la JRFU ont pris contact avec ceux de la Fédération Française de rugby pour que le XV de France affronte les « Brave Blossoms » dans le courant de l'année 2020. Des discussions qui, en l'état actuel des choses, n'ont pas encore abouti car le calendrier des Bleus reste figé avec le Tournoi des Six Nations pour démarrer l'ère Galthié avant une tournée en Argentine en fin de saison.

Match aller à Tokyo en juillet et retour en France en novembre ?

C'est à l'occasion d'un dîner que Tadashi Okamura, président de la JRFU, a fait cette proposition à Bernard Laporte. L'idée est d'organiser un match entre le Japon et la France le 18 juillet prochain à Tokyo. Une rencontre qui viendrait donc s'ajouter aux deux duels face aux Pumas en terre argentine programmés les 4 et 11 juillet 2020. Le président de la Fédération Japonaise est allé encore plus loin en émettant l'idée d'une confrontation aller-retour annuelle dès 2020 avec un trophée commémoratif comme enjeu et, donc d'un match France-Japon dans le cadre de la tournée de novembre, dont le programme n'a pas encore été arrêté par les instances fédérales. Une initiative qui permettrait au Japon, qui n'a pas d'opportunités régulières d'affronter les grandes nations du rugby, de s'étalonner plus régulièrement entre deux Coupes du Monde et de continuer à progresser en vue de l'édition 2023 en France, pour laquelle le pays est déjà qualifié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.