XV de France : Cros veut profiter de cette grande chance au maximum

XV de France : Cros veut profiter de cette grande chance au maximum©Media365

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 16 août 2019 à 11h00

Le troisième ligne du Stade Toulousain François Cros s'est exprimé ce jeudi en conférence de presse sur sa première titularisation avec le XV de France samedi soir face à l'Ecosse.

Il s'est révélé aux yeux de tous la saison dernière avec le Stade Toulousain. Samedi soir, François Cros connaîtra sa première sélection avec le XV de France face à l'Ecosse à Nice (21h05). S'il fait partie des réservistes dans la liste de Jacques Brunel, le troisième ligne n'a pas caché sa joie de découvrir le niveau international : « C'est vrai qu'avec Charles (Ollivon) on a le statut de réservistes et on est titulaires ce week-end. Jacques Brunel a mis l'accent là-dessus pendant la préparation en nous disant qu'on était un groupe de 37 joueurs. Après je pense aussi qu'il y a d'autres joueurs en troisième ligne et que les petits pépins physiques nous ont permis d'être titulaires. A nous de profiter de la chance qu'on a. Il y a trois matchs et le but est d'arriver prêt au Japon. Il y a une équipe ce week-end et il y en aura deux autres les suivants donc il ne faut pas se prendre la tête et commencer à calculer quoi que ce soit. Le but est d'avoir un groupe de 31 joueurs performants au Japon. C'est ma première sélection donc je suis très fier et très heureux de pouvoir disputer ce match. Après, forcément, je sais que je vais être regardé mais c'est un match de préparation donc les sélectionneurs sont attentifs à tout. C'est une grande chance pour moi de pouvoir jouer et j'espère profiter de ça au maximum. C'est une troisième ligne inédite. On n'a pas beaucoup de repères mais on a beaucoup de chance d'être titulaires. Il faut jouer simplement ce qu'on travaille depuis un moment et prendre du plaisir sur le terrain pour rendre la plus belle copie possible. »


Cros : « Jouer notre rugby offensif sans nous enflammer »

Une joie de courte durée pour François Cros qui est ensuite revenu sur les objectifs de ce premier match amical et l'envie de tout le groupe de retrouver le terrain : « Ça fait plusieurs semaines qu'on travaille dur sur le terrain et en dehors pour se préparer au mieux physiquement, tactiquement et dans ce qu'on veut produire comme rugby. On a forcément à cœur de voir ce que ça va rendre sur le terrain. Les joueurs ont besoin de se livrer et de partager ce qui a été travaillé à l'entraînement. De le vivre vraiment en match et voir comment on se retrouve pour se rassurer physiquement mais aussi sur notre rugby. Plus on avance, plus la compétition va approcher et ces matchs de préparation vont être super importants pour bien se sentir et mettre en place notre rugby. On a eu une préparation physique très intense, on attend de voir ce que ça va rendre sur le terrain. Le préparateur physique nous a dit que les matchs amicaux allaient être compliqués. On se prépare vraiment pour la compétition donc c'est un passage obligatoire. On a à cœur de se retrouver sur le terrain et surtout de voir comment on est au niveau du rugby. On va essayer de jouer ensemble, de trouver un collectif fort, de se rassurer sur notre défense et de jouer notre rugby offensivement sans nous enflammer. On peut jouer un peu à la baballe lors des matchs de préparation mais on veut vraiment se concentrer sur notre rugby, faire ce qu'on a travaillé à l'entraînement. On a besoin de jouer ce rugby là et de se sentir confiants sur ce qu'on va proposer. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.