XV de France : Chat sens qu'il progresse

XV de France : Chat sens qu'il progresse©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 16h00

Avant le dernier test contre le Japon, le talonneur Camille Chat a évoqué le fait de disputer le tout premier match de rugby à la U Arena.





Pour le talonneur remplaçant Camille Chat, ce sera un grand moment de vivre le premier match de rugby au sein de la U Arena : « C'est un moment particulier parce que ce stade est quand même l'emblème du Racing 92. En tant que Racingman c'est important pour moi de jouer le premier match, je suis très heureux d'en faire partie. Ce n'était pas gagné au début donc je suis très content car pour moi la U Arena c'est le stade du Racing 92. J'aurai aimé débuter mais Guilhem Guirado est le capitaine donc c'est normal qu'il soit titulaire. Je sens que je progresse mais j'espère encore m'améliorer, j'ai encore beaucoup à faire. Je bosse quand même assez bien avec le Racing et c'est ce que je voulais. Je voulais prendre les choses petit à petit et mon objectif cette année était de jouer le plus souvent possible avec le Racing en tant que titulaire, c'est ce qu'il se passe. Ça se passe plutôt bien, je prends de la confiance, il faut que cela continue. C'est mon objectif. Je pense au Tournoi des VI Nations mais surtout au match qui arrive, à faire une bonne performance pour être appelé pour la suite mais on verra plus tard. J'étais forcément un peu déçu de ne pas être pris mais je trouvais ça un peu normal. Je n'avais pas beaucoup joué pendant la tournée mais maintenant j'ai pris de la confiance avec le Racing, j'ai beaucoup joué et j'ai eu la chance de jouer le mardi. Maintenant je suis là donc je suis content. »

Le deuxième ligne des Bleus Romain Taofifenua n'a pas caché sa joie à l'idée de jouer aux côtés de son frère : « Je suis ravi de faire partie du groupe et encore plus ce samedi où j'aurai la chance d'avoir mon frère sur le banc. On n'en a pas trop parlé, on verra samedi mais c'est vrai que sur le plan émotionnel ça va être très fort. On a toujours joué ensemble et c'est vrai que ça me manquait un peu de ne pas l'avoir avec moi. On est très proche, c'était marrant de se retrouver dans la même chambre ici. Je suis très heureux de le retrouver samedi. Il a fait une bonne entrée lors du dernier match, donc je pense que c'est normal qu'il soit encore sur le banc pour affronter le Japon. J'avais été titulaire en Afrique du Sud et je m'étais arrêté sur une très mauvaise note donc j'arrive ici avec un sentiment de revanche. On a fait un bon match mardi contre les Blacks et le principal c'est de prendre du plaisir sur le terrain. On en a pris, même si à l'arrivée on perd le match. On n'avait pas de pression pour cette rencontre, juste un sentiment de revanche avec l'envie de faire un gros match pour prouver qu'on méritait notre place dans l'équipe première. C'est ça qui nous a animé et qui nous a resserré. On n'a pas le droit de prendre les Japonais de haut vu nos performances. On a beaucoup travaillé à la vidéo et on a vu que c'était un pack conquérant. Ils marquent souvent sur des ballons portés, on sait à quoi s'attendre. Ils sont très disciplinés mais on a bien travaillé pour pouvoir les affronter samedi. »

Sébastien Taofifenua, frère de Romain, s'est dit heureux de faire partie de ce groupe : « C'est vraiment quelque chose d'être ici, et c'est vrai que d'être avec mon frère c'est particulier. Je ne pense pas qu'il y est beaucoup de joueurs qui ont eu la chance de vivre ça. Déjà de vivre le XV de France et en plus de le vivre en famille. C'est vraiment important pour nous deux, c'est un rêve de gamin. Quand on était petit et qu'on jouait dans le jardin, on s'imaginait être des joueurs du XV de France. Même si on ne l'a jamais avoué en se disant « on y sera tous les deux », je sais qu'au fond de nous on avait vraiment envie de ça. Maintenant on y est, peut être qu'on aura la chance de jouer ensemble demain et c'est vrai que c'est un peu particulier. Je pensais avoir fait un bon début de saison et le fait d'être appelé avec les Barbarians, j'ai été très content. Je ne sais pas si j'espérais plus ou non mais je voulais déjà tout donner sur ce match pour pouvoir prétendre à plus. J'ai eu la chance d'être appelé, même si c'est une blessure, je suis désolé pour lui (Raphaël Chaume), mais moi je prends et je ne me pose pas de question. Je donne tout ce que j'ai à donner sur les deux semaines. C'est vraiment le fait d'être plus constant qui m'a amené ici, je pense que cela joue un peu pour moi. Mais pour savoir il faut déjà avoir un peu de temps de jeu en club, enchaîner les matchs. C'est vrai qu'en ce début de saison, j'ai eu la chance de jouer un peu plus. »

 

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU