XV de France : C'est la confirmation d'un état d'esprit pour Jacques Brunel

XV de France : C'est la confirmation d'un état d'esprit pour Jacques Brunel©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 16 juin 2018 à 14h30

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel s'est exprimé dans les colonnes de L'Equipe à l'issue de la défaite des Bleus face à la Nouvelle-Zélande ce samedi (26-13). Le technicien tricolore a notamment évoqué le carton rouge contre Benjamin Fall et l'état d'esprit de ses joueurs.

Son avis sur la défaite 26-13 des Bleus 


« C'est la confirmation d'un état d'esprit. C'était ce qu'on voulait voir sur cette tournée : une équipe qui montre du caractère et se bat jusqu'au bout dans des conditions compliquées. Nous avions dit que l'écart au premier test nous semblait trop gros. On s'est rapproché des Néo-Zélandais, même si on sait qu'on n'est pas devenu meilleurs qu'eux. On l'a montré surtout tout au long de la partie, avec quelques occasions que nous n'avons pas su concrétiser et à la fin, un essai refusé puis celui inscrit. On n'a pas fait que défendre. On a essayé de proposer aux All-Blacks un contexte qui pouvait les mettre en difficulté. »

Ce qui a été mieux par rapport à la lourde défaite lors du premier match (52-11)


« Tout le monde a été un ton au-dessus par rapport à la semaine dernière. Surtout dans la communication, la complicité, l'effort, tout le monde a été sur un même registre. Il peut toujours arriver plein de choses contre les All-Blacks, mais à partir de là, on limitait les risques. »

Le carton rouge contre Benjamin Fall 


« Je ne vais pas parler de la sanction. Dans tous les cas, ce n'est pas intentionnel mais à partir du moment où il est en retard, il est à la faute. Peut-être que l'arbitre aurait pu ne pas mettre de rouge pour ne pas déséquilibrer la partir, mais il faut que je revois l'action à la vidéo. On aurait voulu ne pas jouer à quatorze mais on s'y était préparé, et on a su à peu près bien le gérer. »

L'infériorité numérique pendant plus d'une heure de jeu


« Dans la difficulté, c'est peut-être là qu'on a vu le caractère de l'équipe, qu'on a trouvé ce qu'on voulait à savoir qu'ils ressortent à travers des situations délicates, mais aussi au travers d'actions offensives sur lesquelles on a réussi à mettre les All-Blacks en difficulté. »

Les points à travailler pour le troisième et dernier test


« On va recadrer la touche, encore. Il faut qu'on fasse mieux. En défense, on a su revenir sur des situations délicates. On avait baissé les bras la semaine dernière mais là, ça n'a pas été le cas. Après, on va trouver plein de choses : on aurait pu être plus efficaces parce qu'on a eu deux ou trois essais refusés. Contre les Blacks, ça fait beaucoup. Mais vu le contexte, il faut retirer beaucoup plus de positif que de négatif. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.