XV de France : Boudjellal évoque la retraite internationale de Bastareaud

XV de France : Boudjellal évoque la retraite internationale de Bastareaud©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 20 juin 2019 à 12h00

Président de Toulon, Mourad Boudjellal a noué une relation particulière avec Mathieu Bastareaud. Ainsi, la non-convocation de son capitaine au RCT pour la Coupe du Monde au Japon semble une décision très étonnante pour l'hommes d'affaires, comme il l'a confirmé au micro d'Europe 1 ce jeudi.

Les réactions s'enchaînent suite à l'annonce de la retraite internationale de Mathieu Bastareaud. Après Raphaël Lakafia, Geoffrey Doumayrou et Fabrice Landreau, c'est Mourad Bourdjellal qui a pris la parole ce jeudi pour évoquer l'absence de son trois-quarts centre de la liste des 37 joueurs qui prépareront la Coupe du Monde au Japon (20 septembre - 2 novembre) : « Mathieu comptait beaucoup sur cette Coupe du monde. C'est un garçon amoureux des Bleus. Il avait envie de se prouver quelque chose. C'est un garçon d'une sensibilité et d'une intelligence extrêmes. Il fait partie de ces joueurs atypiques auxquels on peut faire beaucoup de mal, et avec qui on peut partager beaucoup de joie » déclare le président du RCT sur Europe 1.

Boudjellal : « D'après ce que j'ai pu comprendre, on lui avait dit qu'il y serait »

Revenu en grâce depuis l'intronisation de Jacques Brunel à la tête des Bleus, Mathieu Bastareaud a vu son rêve de disputer un deuxième Mondial tué dans l'œuf. Une décision peu compréhensible pour Boudjellal étant donné le statut du natif de Créteil en équipe de France : « Il avait un peu pris les clés du camion. Mathieu Bastareaud est la star du rugby français en activité à l'heure où ce dernier se cherche. Il a fait quasiment deux ans de préparation. (...) D'autant plus que, d'après ce que j'ai cru comprendre, on lui avait dit qu'il y serait. » Cette décision n'a pas fini de faire couler de l'encre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.