XV de France : Bernard Laporte optimiste pour l'avenir

XV de France : Bernard Laporte optimiste pour l'avenir©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 27 mars 2021 à 12h45

Au lendemain de la défaite (27-23) de l'équipe de France contre l'Ecosse, Bernard Laporte a dressé le bilan du Tournoi des Six Nations. L'ancien sélectionneur est déjà tourné vers le futur.



L'équipe de France n'a pas réussi à relever l'immense challenge qu'elle avait face à elle ce vendredi au Stade de France. Celui de battre une équipe d'Ecosse avec le bonus offensif et par au moins 21 points d'écart pour remporter son premier Tournoi des Six Nations depuis 2010. Auteurs d'une entame de match poussive, les joueurs de Fabien Galthié ont pourtant pris les devants en fin de première période puis accentué leur avance de huit points grâce à un essai de Damian Penaud en début de second acte. Ce furent les derniers points inscrits par des Bleus qui se sont inclinés (27-23) sur un essai écossais inscrit dans les dernières secondes. A l'issue de la rencontre, la déception a été pour Charles Ollivon et ses coéquipiers le sentiment prédominant. Bernard Laporte a émis également quelques regrets. Toutefois, le président de la Fédération Française de rugby a tenu à saluer les performances des Bleus durant toute la compétition.

Des regrets et de l'espoir

« On est tous déçu d'avoir perdu ce dernier match d'autant qu'avant ce match, il y a une possibilité infime de gagner le Tournoi. L'équipe de France aurait pu gagner, elle perd dans les dernières secondes. On a gagné contre les Gallois samedi dernier dans les dernières secondes, on perd contre les Anglais à deux minutes de la fin. Ça montre que ce Tournoi était serré. Je retiendrai tout simplement le bilan. L'équipe de France finit deuxième deux fois d'affilée, a-t-il réagi au micro de BFMTV au lendemain de la défaite, convaincu que le meilleur est à venir. Laissons cette équipe travailler, elle a un an d'existence, c'est ce qu'il faut se dire. Elle s'est repositionnée troisième voire quatrième au classement mondial (elle va passer cinquième, ndlr). » Bernard Laporte a dans un coin de sa tête la Coupe du Monde 2023 « à la maison, un événement historique » dans lequel les Bleus auront une carte à jouer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.