XV de France : Atonio a vu l'état d'esprit évoluer dans le bon sens

XV de France : Atonio a vu l'état d'esprit évoluer dans le bon sens©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 28 août 2022 à 19h55

Alors qu'il porte le maillot du XV de France depuis huit ans, Uini Atonio assure que la donne a changé depuis l'arrivée de Fabien Galthié mais également la montée en puissance d'une jeune génération.



Uini Atonio est un témoin de l'évolution du XV de France. Sélectionné à 44 reprises, le pilier droit de La Rochelle s'est récemment confié au magazine Midi Olympique et a notamment pu revenir sur l'évolution de la sélection tricolore. La première chose que le Néo-Zélandais de naissance note c'est que les joueurs « regardent tous devant, jamais en arrière ». Si, au début de sa carrière internationale sous les ordres de Philippe Saint-André puis de Guy Novès, l'ambition n'était pas forcément au rendez-vous, Uini Atonio assure que la donne a changé. « Quand nous préparons un match, nous le faisons pour gagner, affirme-t-il. C'est ça qui est bien. Le discours a changé. » Une évolution qu'il a également noté au niveau du message que le staff actuel envoie à ses joueurs. « Avant l'avènement de Fabien Galthié et l'arrivée de ces jeunes, j'avais l'impression que le message était, notamment contre les grosses nations, 'faites de votre mieux', résume le joueur de 32 ans. Des fois, ça passait, mais la plupart du temps, non. »

Atonio : « Tous les joueurs sont contents de venir »

Alors qu'il a connu une époque durant laquelle le XV de France n'enchaînait pas les bonnes performances, Uini Atonio admet qu' « au bout d'un moment tu n'as presque plus envie d'aller sur le terrain ». Néanmoins, ce n'est plus le cas désormais. « Il y a beaucoup de concurrence à chaque poste et on gagne beaucoup de matchs, ajoute le Rochelais. Clairement, les entraînements sont plus durs, mais tu sais que cela va te servir pour tes matchs. » C'est pour cela qu'Uini Atonio ne galvaude pas la série de dix victoires sur laquelle reste le XV de France. « Je me souviens qu'avant, quand les Bleus, et je l'ai vécu, réussissaient trois victoires consécutives, c'était énorme, se remémore-t-il. Aujourd'hui, nous - j'ose dire nous même si je n'ai participé qu'à sept rencontres - en sommes à dix succès, et on veut vraiment continuer. » Affirmant que « tous les joueurs sont contents de venir », Uini Atonio assure qu'on voit « le changement aux rassemblements » de la sélection. Un état d'esprit conquérant que le staff entend bien voir perdurer jusqu'à la prochaine Coupe du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.