XV de France/Alldritt : " Un match qu'on aurait pu perdre l'an dernier "

XV de France/Alldritt : " Un match qu'on aurait pu perdre l'an dernier "©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 14 février 2021 à 18h46

Découvrez les réactions de Fabien Galthié, Grégory Alldritt et Brice Dulin après la victoire 15-13 du XV de France en Irlande lors de la 2eme journée du Tournoi des 6 Nations.



Fabien Galthié (sélectionneur) :
« En ce jour de St-Valentin, j'espère que nous avons fait plaisir à tous les amoureux du sport et du rugby. Ce match a été difficile, c'était prévu. A un moment, on a senti qu'on aurait pu se le rendre un peu plus facile, mais l'équipe irlandaise n'a rien lâché jusqu'à la fin. »

Grégory Alldritt (troisième ligne) :
« Je suis très content de cette performance. On a du mal à réaliser. On a tout lâché sur ce match, on est vidé. Mais c'est ce qu'on s'était dit, on avait promis beaucoup d'agressivité, beaucoup de combat. On voulait répondre présent. On s'était dit que le principal c'était de donner tout ce qu'on avait. Je pense qu'on l'a prouvé sur cette dernière action, où on n'a rien lâché. C'est un match qu'on aurait pu perdre l'an dernier, mais on voit qu'on progresse match après match, ça fait plaisir. On peut toujours se rendre les matchs plus faciles, c'est pour ça qu'on va encore continuer à travailler, voir où on peut progresser. On va retenir les quatre points. Ça faisait un moment que la France n'avait pas gagné ici. »

Brice Dulin (arrière) :
(sur ses larmes à la fin du match) « Ce qui m'a submergé, c'est tout, le parcours, le match, ces moments de bonheur qu'on aime avoir, qui sont rares, le travail qu'on effectue depuis deux semaines, le groupe depuis un an et demi... C'est tout ça qui est superbe. Mes années en sélection n'ont pas toujours été heureuses. On savoure. C'est une étape supplémentaire. On est loin d'être au bout et d'être satisfaits et rassasiés, mais ça fait du bien. Les vingt premières minutes ont été intenses, j'ai eu du mal à reprendre mon souffle. Mais on s'est tous accroché. Ils ont mis énormément de rythme. On a répondu présent. On savait qu'ils allaient réagir en deuxième période. On a gommé les déficits qu'on a pu avoir la semaine dernière. C'est étape par étape, on monte en puissance, j'espère qu'on va continuer. Il faut savourer ces moments-là. On a un petit peu de répit, une semaine sans match. Il va falloir se régénérer, car on est loin d'être au bout du compte, il y a encore du boulot. »

Propos recueillis au micro de France 2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.