XV de France - 6 Nations : Un XV de départ avec deux nouveaux

XV de France - 6 Nations : Un XV de départ avec deux nouveaux©Panoramic, Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le jeudi 30 janvier 2020 à 14h09

Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié a dévoilé ce jeudi la composition d'équipe pour le premier match du Tournoi des 6 Nations face à l'Angleterre.

C'est la première composition du mandat de Fabien Galthié ! Pour son premier match en solitaire à la tête du XV de France, le sélectionneur des Bleus est opposé à l'Angleterre, vice-championne du monde en titre. Un ogre pour démarrer, mais l'ancien demi de mêlée n'a pas peur, comme le prouve son premier XV de départ. Galthié a annoncé ce jeudi devant la presse l'une des équipes les moins expérimentées de l'histoire (15 sélections de moyenne) pour lancer ce Tournoi des 6 Nations avec notamment deux novices. A commencer par l'arrière de Montpellier, Anthony Bouthier, qui évoluait encore en Pro D2 la saison dernière sous le maillot de Vannes. Auteur d'un début de saison fracassant avec cinq essais en treize matchs de Top 14, le numéro quinze sera à la tête d'un triangle composé de deux ailiers insaisissables : Teddy Thomas et Damian Penaud. Le trois-quarts centre Gaël Fickou, promu capitaine de la défense par Shaun Edwards, est associé au Racingman Virimi Vakatawa.

Ntamack ouvreur et buteur

Déjà en place lors de la Coupe du Monde au Japon, la charnière toulousaine composée d'Antoine Dupont et Romain Ntamack conserve la confiance de Fabien Galthié pour la rencontre de dimanche (16h).  Le demi d'ouverture prendra donc le rôle de buteur mais il peut être soutenu par Bouthier si besoin, auteur de 24 points au pied en championnat avec le MHR (83,3% de précision). L'autre nouveau de cette liste est son coéquipier en club, le pilier Mohamed Haouas. Appelé pour la première fois avec les Bleus, le joueur de 25 ans va honorer sa première sélection aux côtés des Haut-Garonnais Cyril Baille et Julien Marchand en première ligne. La deuxième ligne tricolore aura, quant à elle, des allures sud-africaines avec les titularisations de l'expérimenté Bernard Le Roux et de Paul Willemse, respectivement nés à Moorreesburg et Pretoria. Le premier aura la lourde tâche d'apporter son vécu du haut de ses 37 sélections.

Un banc plutôt jeune

Car en troisième ligne, on retrouve également des joueurs peu capés sur la scène internationale. Le Toulousain François Cros (2 sélections) et le Rochelais Grégory Alldritt (11) accompagnent le Toulonnais Charles Ollivon (11), qui effectuera sa première sortie en tant que capitaine du XV de France. Le joueur de 26 ans laisse d'ailleurs sa place au centre pour passer sur l'aile droite avec le numéro sept dans le dos. Enfin sur le banc des remplaçants, la jeunesse est plus présente que jamais (23,5 ans de moyenne). Trois joueurs comptent 25 ans ou plus parmi les huit remplaçants, soit le demi de mêlée Baptiste Serin (25), le pilier Jefferson Poirot (27) et le trois-quarts polyvalent Vincent Rattez (27). A noté les absences de Romain Taofifenua et Alexandre Fischer, remplacés par Boris Palu et Cameron Woki qui pourraient, eux aussi, porter le maillot frappé du coq pour la première fois de leur carrière.



Le XV de départ de la France : Bouthier - Thomas, Vakatawa, Fickou, Penaud - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap.), Alldritt, Cros - Willemse, Le Roux - Haouas, Marchand, Baille.

Les remplaçants : Mauvaka, Poirot, Bamba, Palu, Woki, Serin, Jalibert, Rattez

Vos réactions doivent respecter nos CGU.