Un Anglais à la tête du XV de France ?

Un Anglais à la tête du XV de France ?©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 11h36

Guy Novès, sélectionneur du XV de France, est en danger mais Bernard Laporte ne semble pas pour le moment désireux de le virer. Il pourrait bien être rapidement épaulé par Clive Woodward.

Battu par l'Afrique du Sud samedi (17-18) après avoir été battu à deux reprises par les All Blacks, le XV de France patauge. Le sélectionneur Guy Novès, qui avait pour mission de gagner trois matchs sur quatre lors de la tournée de novembre, n'a plus que le match contre le Japon pour rassurer le président de la Fédération, Bernard Laporte. Ce dernier ne semblerait pas décidé à se séparer de l'ancien entraineur du Stade Toulousain. En revanche, selon les informations de L'Equipe, il serait intéressé par Clive Woodward (61 ans) pour être « un super-manager qui chapeauterait le travail du staff tricolore ». Ce dernier a champion du monde avec l'Angleterre en 2003 et candidat à la présidence de la FFR en avril 2015.

 
55 commentaires - Un Anglais à la tête du XV de France ?
  • Gentlemen, il y a quelques bonnes remarques sur ce forum, mais aussi beaucoup trop de commentaires négatifs basés sur des faits non avérés et des rumeurs non vérifiées.

    Si on regarde les 3 derniers matchs de l'edf de manière objective et complètement dépassionnée, des faiblesses évidentes apparaissent:
    - certains joueurs ne sont pas concentrés pendant 100% du temps de jeu, pour preuve par exemple les nombreuses fautes de main.
    - le collectif n'est pas constant dans la durée, on a vu du collectif seulement 5 à 6 minutes par mi-temps contre l'AFS.
    - la défense recule trop souvent et attend les joueurs adverses, cette défense manque d'agressivité.
    - il manque un vrai leader aboyeur, (voir par exemple celui des jaunards...)

    La mauvaise passe de l'edf depuis ces 3 ou 4 dernières années est en réalité bien souvent liée à des détails lors des matchs, mais ce sont ces détails qui font toute la différence entre amateurs et professionnels. Il ne faut pas tirer sur l'ambulance, la compétition de haut niveau est aussi une question d'état d'esprit et il semble que nos joueurs ont des difficultés à intégrer cette dimension dans leur métier.

    Alors, faut-il un sélectionneur anglais à la tête de l'edf ? Si ça peut créer un électrochoc, pourquoi pas, mais le nouveau selectionneur ne sera pas sur le terrain. G.Noves connait son boulot, même si je n'apprécie pas le personnage, il fait avec le matériel qu'il a, et quel que soit le sélectionneur, dans l'état actuel du rugby français ça ne changera rien dans l'immédiat.

  • Laurambo, tu as raison, c ' était pour être sélectionneur.Si on doit être champion du monde avec lui, je prends, nos sélectionneurs verront comment il faut faire ! N ' ayons pas honte d ' apprendre des Anglais, même si je ne les aime pas !

  • Quoiqu'on en dise les Anglais ont toujours été meilleurs que nous en tout..alors bienvenue a ce monsieur

  • Quelqu'un sait-il l'intérêt plus que réel porté par Woodward envers le rugby français ? L'article précise qu'il était candidat à la présidence de la FFR, perso je crois me souvenir que c'était plutôt pour devenir le nouveau sélectionneur après la CDM 2015 (ou les deux ?).

  • Des chèvres restent des chèvres , Monsieur NOVES n'est pas sur le terrain si les bases du rugby ne sont pas acquissent par ces bourricots , un rosbeef , ou un australien ou quiconque ne transformera pas des baudets en chevaux de courses , ceci est le résultats de LAPORTE grand destructeur du rugby français , c 'est lui qu 'il faut virer , et mettre les joueurs devant leur responsabilités tu joue ou tu te traine si tu te traine tu dégage tu sera payer si ton boulot est fait correctement , et arr^ter cette équipe de papillons qui jouent chacun pour eux , il faut leur descendre leur ego , ce ne sont que des jeunes cons prétentieux

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]