Tournoi des 6 Nations : Reilhac remplace Penaud, Couilloud plutôt que Lucu, Fischer incertain

Tournoi des 6 Nations : Reilhac remplace Penaud, Couilloud plutôt que Lucu, Fischer incertain©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 03 février 2020 à 12h59

Fabien Galthié a annoncé que Damian Penaud était remplacé par Yvan Reilhac. Couilloud a, lui, été préféré à Lucu, Fischer est incertain.



« Tourner pour tourner, ce n'est pas la stratégie. Modifier un petit peu la composition d'équipe pour avoir une vision, apporter quelque chose de différent à notre organisation, améliorer des points clé : oui. Mais s'amuser à tourner : non. » Fabien Galthié a été très clair après la superbe victoire du XV de France face à l'Angleterre (24-17) dimanche après-midi au Stade de France : il ne modifiera pas son équipe pour dire qu'il la modifie. Si cela venait à être le cas, ce serait uniquement parce que le besoin s'en fait sentir ou qu'il n'a pas d'autre choix. Sur l'aile notamment, le sélectionneur français n'a pas à se poser la question : contre l'Italie, il sera contraint de revoir ses plans. Le titulaire Damian Penaud, touché à un mollet à la veille du Crunch et contraint de renoncer à ce choc face aux vice-champions du monde, ne sera encore pas là. Le Clermontois pourrait même manquer également la troisième sortie des Bleus, face aux Gallois (samedi 22 février à 17h45).

Fischer incertain, Massy au programme

« Il souffre d'une lésion musculaire de grade 1 ou 2 », a expliqué Galthié, laissant entendre que le grand absent du Crunch côté français serait absent « quinze jours ». Remplacé dimanche au coup d'envoi par Vincent Rattez, le joueur de l'ASM le sera dans le groupe pour préparer l'Italie par le Montpelliérain Yvan Reilhac. Et si Kylian Hamdaoui conserve sa place, Baptiste Couilloud, lui, le rejoint. Le demi de mêlée du LOU a été préféré à celui de l'UBB Maxime Lucu. Touché à une cuisse, Alexandre Fischer pourrait lui aussi quitter le groupe. Si c'est le cas, le XV de France couchera sa première composition depuis 2017 sans le moindre joueur clermontois. A noter qu'au programme de préparation des Bleus dans l'optique de ce deuxième match, dimanche contre l'Italie (16h00), encore au Stade de France, figurera vendredi matin une opposition face à Massy, qui évolue en Fédérale 1. Un schéma que les Bleus avaient déjà employé avant de défier les Anglais, en se chauffant face au XV de France militaire. Et la méthode a eu du bon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.