Tournoi des 6 Nations : Ntamack, Ramos et Willemse dans la liste de Brunel

Tournoi des 6 Nations : Ntamack, Ramos et Willemse dans la liste de Brunel©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 09 janvier 2019 à 15h49

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a dévoilé ce mercredi à Massy la liste des 31 joueurs retenus pour les deux premiers matchs du Tournoi des 6 Nations, contre le pays de Galles le 1er février, et en Angleterre le 10 février. Parmi eux, cinq petits nouveaux.



Le Tournoi 2019 est lancé ! Jacques Brunel a dévoilé sa première liste de 31 joueurs ce mercredi depuis Massy (Essonne), pour les deux premiers matchs de cette compétition qui, comme c'est le cas une fois tous les quatre ans, ne sera pas la plus importante de la saison, en cette année de Coupe du Monde, mais qui va être prise extrêmement au sérieux. D'autant que la France reste sur une quatrième place en 2018, avec deux victoires pour trois défaites... Le sélectionneur a choisi d'appeler cinq petits nouveaux pour les matchs contre le pays de Galles le 1er février, et en Angleterre le 10 février. Il s'agit du troisième ligne rochelais Grégory Alldritt (21 ans), du deuxième ligne montpelliérain Paul Willemse (26 ans) et de trois jeunes Toulousains : le pilier Dorian Aldegheri (25 ans), l'ouvreur (ou centre) Romain Ntamack (19 ans, le fils d'Emile, 46 sélections entre 1994 et 2000) et l'arrière Thomas Ramos (23 ans). L'arrivée de ces joueurs ne représente pas une immense surprise, car ils étaient tous dans les discussions ces derniers jours. Celle de Paul Willemse est évidemment la plus logique, car le Sud-Africain d'origine était déjà tout près de rejoindre les Bleus à l'occasion de la dernière Tournée de novembre, mais le président de la Fédération française de rugby avait mis son veto car il ne voulait voir en bleu que des joueurs ayant la nationalité française. Ce qui est désormais chose faite.



Ramos et Ntamack, "pas une surprise"

« Pour Ramos et Ntamack, je pense que leur présence n'est une surprise pour personne. Ils sont dans un club performant, efficace, qui joue bien, et ils se montrent à leur avantage. Romain Ntamack joue dans un rôle plutôt de centre, mais dans le jeu il évolue sur plusieurs registres, car il peut être amené à mener l'attaque, dans un rôle de 10-12. Thomas Ramos joue à l'arrière, mais peut aussi évoluer dans un rôle d'ouvreur. Et il est redoutable d'efficacité au pied en tant que buteur » a justifié Brunel en conférence de presse. Pour Alldritt, le sélectionneur l'a appelé car « il est titulaire indiscutable dans son club et a une formation de n°8, et en France il n'y a pas beaucoup de joueurs français qui évoluent à ce poste. ». Le nom de Dorian Aldegheri n'a quant à lui été couché que ce mardi sur la liste de Brunel, suite à la blessure du Racingman Cedate Gomes Sa à l'entraînement. « Il était venu avec les Barbarians. On le suit. Il est dans une équipe qui marche bien, qui a de bons résultats » a poursuivi l'ancien entraîneur de Perpignan.


Clermont, Toulouse et La Rochelle, fournisseurs officiels des Bleus

Si des joueurs comme Yoann Maestri, Mathieu Babillot, Teddy Thomas et Cedate Gomes Sa étaient présents en novembre mais sont blessés actuellement, d'autres font le chemin inverse, comme Bernard Le Roux, Wesley Fofana ou Morgan Parra, désormais rétablis. « Il y a une certaine ossature qui se dégage, malgré les quelques changements dus aux blessures. Il y a une continuité par rapport à ceux qu'on avait déjà vus mais un renouvellement par rapport au mois de novembre », poursuit Brunel, dont 17 des 31 joueurs évoluent dans les équipes du trio de tête du Top 14, Clermont, Toulouse et La Rochelle. Mais il y a encore deux journées de Coupe d'Europe et une journée de Top 14 d'ici le premier match du Tournoi des 6 Nations. Comme on le voit chaque année, la liste devrait sans doute connaître quelques changements d'ici le 1er février...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.