Tournée de novembre : Les Bleus se relancent en dominant l'Argentine

Tournée de novembre : Les Bleus se relancent en dominant l'Argentine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 17 novembre 2018 à 22h51

Suite à la défaite in extremis face à l'Afrique du Sud, les Bleus se sont remis les idées en place en dominant l'Argentine dans un match qui sentait bon la Coupe du Monde.



Un match aux airs de Coupe du Monde ce samedi à Lille. Non pas à cause de la présence de la Coupe William Webb Ellis au Stade Pierre-Mauroy quelques jours après la présentation du logo de la Coupe du Monde 2023 mais parce que France-Argentine, le 21 septembre prochain à Tokyo, sera l'entrée en lice des Bleus dans le prochain Mondial. Mais, pour ce deuxième test-match de la tournée de novembre, ce n'est pas la fin de match qui a été manquée par les joueurs de Jacques Brunel... mais l'entame. Suite à une perte de balle de Maxime Médard à hauteur des 40 mètres, Ramiro Moyano est servi par Jeronimo de la Fuente pour aller aplatir entre les perches le premier essai de la rencontre. Baptiste Serin et Nicolas Sanchez se sont ensuite lancés dans un duel de buteurs avant que les Bleus ne reviennent dans le match.


Le détonateur Teddy Thomas


Suite à une touche au milieu du terrain, Yoann Huget profite d'une fausse piste signée Mathieu Bastareaud pour percer le rideau défensif argentin et changer le jeu vers le bout de ligne pour Teddy Thomas qui a profité d'un bon décalage signé Benjamin Fall pour aller aplatir le premier essai français du soir. Après avoir manqué la transformation en coin, Baptiste Serin s'est repris dans la foulée pour donner l'avantage au score au XV de France pour la première fois à la demi-heure de jeu avec un avantage d'un point qui a tenu jusqu'au repos... mais pas plus de sept minutes après la mi-temps, lorsque Nicolas Sanchez a parfaitement fait fructifier une faute française sur pénalité. Mais les Argentins n'ont pas pu profiter très longtemps de cet avantage de deux longueurs car, après une percée de Gaël Fickou, le Parisien a décalé à l'opposé Teddy Thomas qui, oublié par la défense sud-américaine, est allé aplatir son deuxième essai personnel.


L'Argentine n'a pas su, ni pu, réagir


Malgré les rotations effectuées par Mario Ledesma, les Pumas n'ont jamais trouvé la bonne carburation face à un XV de France qui ne voulait pas revivre la mésaventure du match face à l'Afrique du Sud. Jamais mis en difficulté sur le plan défensif, les Français ont su mettre suffisamment de pression sur les Argentins pour les pousser à la faute. Après une pénalité signée Baptiste Serin, Guilhem Guirado y est allé de son deuxième essai en deux matchs. Suite à une touche mal contrôlée par les avants des Pumas, le capitaine des Bleus est allé chercher le ballon avant de surprendre tout le monde pour aplatir le troisième et dernier essai tricolore de cette soirée à dix minutes du terme de la rencontre. C'est finalement avec une marge de quinze longueurs (28-13) que le XV de France stoppe sa série de cinq défaites consécutives, lui qui n'avait plus gagné depuis la réception de l'Angleterre lors du dernier Tournoi des VI Nations. Un succès qu'il faudra maintenant confirmer au Stade de France face à une toujours imprévisible équipe des Fidji.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.