Test match : Le XV de France s'incline en Ecosse

Test match : Le XV de France s'incline en Ecosse©Media365

Thibault Laurens, publié le samedi 24 août 2019 à 16h11

Tout autant brouillons que leurs adversaires, les joueurs du XV de France se sont inclinés sur la pelouse de Murrayfield face à l'Ecosse pour leur deuxième match de préparation en vue de la Coupe du Monde.

Les Bleus n'enchaînent pas. Après un succès probant décroché, il est vrai, contre une Écosse remaniée la semaine dernière, les hommes de Jacques Brunel n'ont pas réussi à s'imposer ce samedi et se sont inclinés à Murrayfield (17-14). Face à des Écossais au grand complet, Gregor Townsend avait procédé à quatorze changements, les Tricolores ne sont jamais parvenus à imposer leur jeu, comme ce fut le cas à Nice. Pire encore, ils ont été d'une maladresse et d'une imprécision alarmantes, les empêchant d'exploiter les divers lancements de jeu. Pourtant, tout avait bien commencé avec une interception de Damian Penaud. L'ailier clermontois, toujours aussi précieux offensivement, a ouvert la marque dès la deuxième minute de jeu. Mais après cette réalisation précoce, les Bleus ont subi face à des Écossais volontaires et maître du cuir. Cependant, à l'instar de leur adversaire, les joueurs du XV du Chardon ont éprouvé beaucoup de difficulté à produire leur rugby. S'ils ont abusé du jeu au pied avec Finn Russell, l'arrière-garde française a plutôt bien géré ces phases de jeu. Mieux, les Bleus ont réussi à prendre le large après une séquence plutôt anodine. Un ballon récupéré suite à un jeu au pied de Thomas Ramos, une accélération de Sofiane Guitoune qui a décalé Penaud et l'ailier de l'ASM s'en allant tranquillement aplatir (25eme). Disposant d'une avance confortable au tableau d'affichage mais loin de montrer une sérénité à toute épreuve, les coéquipiers de Guilhem Guirado se sont fait punir juste avant la mi-temps, suite à un essai inscrit par Sean Maitland (39eme). De quoi relancer le match.

Les Bleus asphyxiés dans le deuxième acte



Bien en place défensivement et profitant des errements offensifs de l'Écosse, le XV de France pouvait se permettre de laisser la possession du ballon aux Ecossais. Mais au retour des vestiaires, les Bleus ont totalement subi et n'ont presque plus touché le cuir. Fort heureusement, les joueurs de Gregor Townsend n'étaient pas dans un grand jour et ont multiplié les en-avants, tout comme les Bleus. Une deuxième mi-temps largement à l'avantage du XV du Chardon mais plutôt indigeste, où approximations et mauvais choix ont proliféré. Tout de même, les locaux ont été récompensés après un essai de Chris Harris, bien servi par Greig Laidlaw (60eme), pour ce qui seront les seuls points inscrits dans la deuxième période. Peu de choses à signaler donc si ce n'est le manque de justesse criant dont ont fait preuve les Tricolores. Aucun joueur n'est d'ailleurs vraiment sorti du lot ce samedi, excepté Damian Penaud, auteur d'un doublé. Alors qu'il reste encore une rencontre à disputer contre l'Italie, le 30 août prochain au Stade de France, les Français devront améliorer un paquet de choses pour espérer produire une prestation de bien meilleure facture.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.