Test-match (F) : La rencontre France-Angleterre interrompue en raison d'un problème d'éclairage

Test-match (F) : La rencontre France-Angleterre interrompue en raison d'un problème d'éclairage©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 30 avril 2021 à 23h25

En raison d'un problème d'éclairage à Villeneuve-d'Ascq, l'équipe de France de rugby féminin, alors menée 17-15 par l'Angleterre, n'a pas pu aller au bout de son test-match, arrêté à la 63eme minute de jeu.

Scène insolite vécue du côté de Villeneuve-d'Ascq. Ce vendredi soir, alors que l'équipe de France de rugby féminin rencontrait l'Angleterre, à l'occasion d'un test-match, la rencontre a été interrompue, en pleine action, à la 63eme minute de jeu... en raison d'un problème d'éclairage, du côté du Stadium de Villeneuve-d'Ascq. Ce problème est intervenu, alors qu'il restait encore vingt bonnes minutes à disputer. A ce moment-là, les Bleues n'étaient menées que de deux petits points (17-15). Jusqu'à cette fin prématurée, les deux sélections s'étaient alors livrées un véritable combat sur la pelouse, notamment en ce qui concerne la conquête. Deux essais avaient même été inscrits par chacune des deux sélections. Côté françaises, c'est la centre Maëlle Filopon et l'arrière Jessy Trémoulière qui ont aplati, alors qu'en face, côté anglaises, les deux essais ont été l'œuvre de l'ailière Abby Dow, auteur donc d'un doublé.


Les Anglaises craignaient de se blesser

Après plusieurs minutes de négociations, principalement dans les vestiaires, alors que les équipes techniques tentaient bel et bien de réparer cette panne, la décision a donc finalement été prise, par l'arbitre italienne de ce duel, d'arrêter cette rencontre, de manière définitive. L'éclairage n'était alors toujours pas revenu. Une décision qui a davantage satisfait les Anglaises, qui trouvaient cela dangereux et qui voulaient à tout prix éviter la blessure, alors qu'il aurait fallu compter au moins dix bonnes minutes d'échauffement, en cas de reprise. Pour ce qui est des Françaises, la frustration prédominait, elles qui voulaient pouvoir aller au bout, afin d'avoir leurs chances de pouvoir renverser la situation, au niveau du tableau d'affichage. Pour le moment, aucune information n'a été officialisée pour savoir si ce score de 17-15 est bel et bien le score final de cette rencontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.